Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/07/2010

Une façon de combattre l'obésité

 

Une nouvelle recherche présentée lors du Congrès international sur l’obésité (ICO) confirme que Weight Watchers aide les gens à perdre du poids efficacement dans le monde entier, et démontre sa capacité à collaborer davantage avec les prestataires de soins de santé du monde entier pour aider à endiguer l’épidémie d’obésité.

« Une nouvelle étude menée dans différents pays comme la Chine, l’Espagne, l’Australie, l’Allemagne et le Royaume-Uni montre que la méthode Weight Watchers fonctionne invariablement, non seulement aux Etats-Unis comme l’ont confirmé diverses études, mais également au sein de cultures diverses en permettant d’atteindre une perte de poids considérable. Nous sommes fiers de nos efforts pour combattre l’épidémie et pour contribuer à la science de l’obésité. Nous avons à notre actif 61 publications scientifiques originales qui soulignent l’efficacité de notre approche et le caractère unique de Weight Watchers sur le marché des services privés de la perte de poids », explique David Kirchhoff, PDG de Weight Watchers International, Inc. 

David Kirchhoff et la direction de Weight Watchers, leader mondial dans le domaine de la gestion du poids et d’un mode alimentaire plus sain, se joindront à 3.000 scientifiques, décideurs politiques et professionnels de la santé à l’occasion de l’ICO organisé à Stockholm du 11 au 15 juillet.

Susan Jebb, Responsable de la Recherche en Nutrition & Santé au Conseil de Recherche médicale du Royaume-Uni, a dirigé le projet de recherche phare sur l’efficacité au niveau mondial dont les résultats ont été dévoilés aujourd’hui. Les premiers résultats révèlent que 61 % des personnes qui ont terminé le programme Weight Watchers sont parvenues à une perte de poids égale ou supérieure à  5 % de leur poids initial, comparé à seulement 32 % des patients pris en charge de manière standard par les structures de soins primaires. « L’étude démontre que le programme Weight Watchers mène à  une perte de poids significative sur le plan médical », commente Susan Jebb.

« L’ICO est la conférence la plus importante pour les chercheurs et les praticiens spécialistes de l’obésité », souligne Susan Jebb. « La mise au point de solutions efficaces est un thème clé de cette année. Il reflète la crise mondiale de l’obésité et son impact négatif sur les individus et les systèmes de soins de santé à travers le monde. » David Kirchhoff poursuit : « Un ensemble d’options est nécessaire pour combattre l’épidémie et répondre aux différents besoins des personnes avec des solutions éprouvées telles que la chirurgie, les appareils médicaux, les traitements médicamenteux et les changements du mode de vie. Cette étude montre que Weight Watchers met en place les changements de mode de vie qui sont parmi les plus efficaces. »

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, l’épidémie d’obésité aura tendance à s’aggraver si des solutions rentables ne sont pas mises en place dès à présent. L’OMS prévoit 2,3 milliards de personnes en surpoids d’ici 2015 et plus de 700 millions en situation d’obésité. Aux Etats-Unis, les frais de santé pour une personne obèse sont 42 % plus élevés que pour une personne de poids normal. En Europe, l’obésité représente 7 % des coûts en matière de soins de santé. Face à une telle situation, les systèmes de soins de santé du monde entier sont de plus en plus contraints de réagir avec des moyens toujours plus limités.

Lire la suite