Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

01/02/2012

Stress au travail : 1 salarié sur 3 à son sommeil perturbé

Lors d'une récente étude, 74 % des salariés interrogés se disent satisfaits de leur travail et 57 % trouvent qu’ils s’y épanouissent. Cette forte satisfaction trouve ses sources, sur le plan organisationnel, dans une bonne adéquation entre pouvoirs décisionnels et responsabilités (60 %), sur le plan individuel, dans la motivation élevée qu’ont les salariés vis-à-vis de leur travail (58 %), et sur le plan managérial, le bon esprit d’équipe avec leurs collègues (56 %). La première raison de l’épanouissement des salariés est le sens au travail : 79 % considèrent que leur travail fait « sens » pour eux. (plus d'infos sur femme en santé)
Dégradation du sommeil et de la santé
1 salarié sur 3 rapporte que son sommeil est perturbé à cause du travail et 1 sur 4 estime que son travail dégrade sa santé. Cela s’explique à la fois par l’hyperinvestissement émotionnel au travail (41 %), le fait de réaliser certaines tâches agaçantes ou socialement gênantes (29 %) et, sur le plan organisationnel, les pressions exercées par la hiérarchie pour taire des problèmes (20 %). A noter le rôle particulier joué par la démotivation et/ou l’absence de motivation due au travail en lui-même (28 %) ou à la difficulté du manager à trouver les bons leviers de motivation (21%).  (plus d'infos sur femme en santé)

Lire la suite

09:48 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : stress, santé |  Facebook | |  Imprimer

11/10/2011

54% des Belges souffrent de stress au travail

Selon une enquête récente, 54% des Belges souffrent de stress au travail. Nous sommes les travailleurs les plus stressés d’Europe! 19% se disent stressés constamment et en ressentent les effets physiquement et mentalement. Pire, plus d’un tiers des travailleurs (35%) voient leur stress augmenter régulièrement. Est-il utile de définir le stress?  Carburant nécessaire pour avancer dans la vie, le stress devient problématique quand les batteries de l’organisme s’épuisent: maux de tête, concentration difficile et éveils systématiques à 4h du matin (symptôme numéro 1 du stress chronique) sont tous des signaux d’alarme. Le corps et l’esprit approchent du point de rupture. (source: omnivit.be) stress,omnivit,corps

Il est temps d’agir: d’abord en soulageant les symptômes du stress (et sortir du cercle vicieux) et ensuite en s’attaquant à la racine du problème, car le stress est souvent lié à des défauts de communication.

Lire la suite

09/09/2011

Les Belges sont les plus stressés

La majorité des Belges (54 %) souffrent de stress au travail et sont les travailleurs les plus stressés d’Europe, selon une enquête menée Stepstone auprès de 6.000 personnes.011.JPG

 

À l’échelle européenne, 44 % des travailleurs ressentent du stress au travail constamment ou de manière croissante. En Belgique, 19 % des travailleurs sont stressés constamment et le ressentent physiquement et mentalement. Et plus d’un tiers des travailleurs (35 %) ressentent du stress d’une manière croissante.

Si les Belges sont les plus stressés d’Europe, ce sont les Néerlandais qui gèrent le mieux, dans une très grande majorité (66 %) leur charge de travail.

« Ce n’est pas un résultat dont nous pouvons être fiers. Nous occupons la tête du classement des pays qui comptent le plus grand nombre de travailleurs stressés. Ce stress est probablement imputable à des facteurs externes tels que les embouteillages, la situation économique et l’insécurité. Toutefois, des facteurs internes jouent également un rôle. Le travail à domicile, des horaires flexibles et un travail à temps partiel sont des mesures susceptibles de remédier à cette situation malsaine au travail

», explique Michel Tubbax, Managing Director de StepStone Belgique

11/09/2008

Boulimie: éviter la crise

La boulimie est un trouble des comportements alimentaires (TCA, www.univ-rouen.fr/servlet/com.univ.utils.LectureFichierJoint?CODE=1107180451911&LANGUE=0 ) que l'on décrit comme tel depuis les années 60 seulement, avec une très forte augmentation entre les années 70 et 90. Elle touche 3 personnes sur 100 et 10 femmes sont concernées pour 1 homme.La crise typique va se produire en fin d'après-midi, ou en soirée, à la maison, dans un contexte de solitude. Souvent, la crise surviendra en période de stress, ou dans un contexte d'émotions négatives. (www.boulimie-anorexie.ch/troubles.php ) Parfois, il y a prise d'alcool. La crise va durer 1/2 heure à 1 heure durant laquelle la personne va consommer une quantité importante de nourriture en ayant le sentiment de perdre le contrôle d'elle-même. ( www.lepsychologue.be/psychologie/boulimie.asp )c4db19cfa417df437ce50f037154c792.jpg

Le phénomène est connu en Belgique notamment pour les jeunes filles et les femmes. ( www.test-achats.be/.../symptomes-et-maladies/psychologie-et-psychiatrie/anorexie-et-boulimie-s494503.htm )

Un livre important est sorti récemment sur le sujet chez De Boeck. ( universite.deboeck.com/livre/?GCOI=28011100376200 )

La personne souffrant de boulimie a souvent conscience du caractère pathologique de son comportement alimentaire mais a beaucoup de difficulté à en parler. (www.boulimie.com )

10/09/2008

Coeur: les dangers du stress et des dents

Cette année, la Semaine du Coeur sera organisée en Belgique du 21 au 27 septembre (www.semaineducoeur.be ) sur le thème du "Stress". Une récente enquête a révélé qu’un Belge sur trois souffre de stress. Le stress fait partie de notre vie. Si par moments vous souffrez de stress, celui-ci ne met pas votre santé en danger. Le stress chronique occasionne par contre d’importants problèmes sociaux, 12 % des accidents du travail sont imputables au stress chronique. 1304fb99235ff20c7a306e04ccabfae2.jpg

L’Union européenne estime que les coûts du stress chronique dans ses États membres dépassent les 20 milliards d’euros. Et surtout : le stress chronique est un important facteur de risque de maladies cardiovasculaires !

Plus d'infos:

Des dents ( www.one.be/contact/spot6.htm )en mauvais état, une hygiène dentaire insuffisante et des gencives qui saignent peuvent mener tout droit à une maladie de coeur, selon les recherches publiées cette semaine à Dublin lors de la réunion de la Société de microbiologie générale (www.saintluc.be/hospitalisation/dpts-serv/prothese/index.html ) . La maladie de coeur est associée en général à la cigarette, l'obésité et un taux élevé de cholestérol. Mais le professeur Howard Jenkinson, de l'Université de Bristol (www.bristol.ac.uk ), cité par la société de microbiologie, contredit cette idée admise : "peu importe que vous soyez en bonne santé et mince, vous multipliez vos chances d'avoir une maladie cardiaque si vos dents sont en mauvais état".78c265d178bdb0a4b7bfa57efddd453e.jpg

Comme le rappellent des microbiologistes de l'université de Bristol et du Collège royal des chirurgiens d'Irlande, www.rcsi.ie , ne pas se laver régulièrement les dents entraîne un saignement des gencives qui ouvre la porte du corps aux centaines de bactéries -jusqu'à 700- qui peuplent la bouche. ( www.saintluc.be/hospitalisation/dpts-serv/stomato/extraction.htm )

Il décrit la suite du processus : les gencives qui saignent permettent aux bactéries d'accéder aux vaisseaux sanguins, où elles vont "coller aux plaquettes" (composants sanguins servant à la coagulation) et causer "une coagulation à l'intérieur des vaisseaux", empêchant partiellement le sang de revenir au coeur et faisant courir le risque d'une attaque cardiaque. ( www.dents.net )

Une autre équipe, menée par le Pr Greg Seymour, de l'Université de Otago Dunedin (Nouvelle Zélande) a étudié aussi le lien particulier entre les bactéries provenant d'une mauvaise hygiène de la bouche et l'athérosclérose (entartrage des artères).

21/08/2008

Grossesse stressante: risque de schizophrénie chez l'enfant

5e598c791c30cc20dbbc303a92997bb4.jpgLes femmes enceintes www.sage-femme.be soumises à un stress traumatisant auraient plus de risques de donner naissance à des enfants www.mamanbebes.org qui développeront plus tard une schizophrénie www.mens-sana.be , selon une étude récente.
"Le type de stress en question est du genre de ceux que l'on subit lors d'un désastre naturel, une attaque terroriste, un ouragan ou un deuil soudain", explique l'auteur principal, Dolores Malaspina (New York), de l'étude publiée dans le journal spécialisé BioMed Central Psychiatry www.biomedcentral.com/bmcpsychiatry/ , basé à Londres.
Malaspina et ses collègues ont examiné les données concernant 88.829 personnes nées à Jérusalem entre 1964 et 1976 et les ont croisées avec le registre national de psychiatrie d'Israël. 637 cas de schizophrénie www.ligschizbel.be ont été recensés.
Selon l'étude, les enfants des femmes qui étaient au deuxième mois de grossesse au plus fort de la guerre israélo-arabe en juin 1967 (la "Guerre des six jours") avaient un taux significativement plus élevé de schizophrénie à leur entrée à l'âge adulte.
L'impact maximum se trouve en début de gestation, avec "une fenêtre relativement étroite de vulnérabilité (à la schizophrénie), au deuxième mois de grossesse", soulignent les auteurs.
L'étude montre aussi une nette différence d'impact entre hommes et femmes. Les femmes dans le deuxième mois de leur vie foetale durant le conflit ont 4,3 fois plus de risque de souffrir de schizophrénie, alors que pour les hommes, ce risque est bien moindre (1,2), selon l'étude.
D'autres influences potentielles -saisons, faible poids de naissance, apport en calories- ont été écartées, selon les auteurs.
"C'est une saisissante confirmation de ce que l'on suspectait depuis longtemps, " commente Malaspina.
Ces résultats confirment ceux de précédentes études relevant un excès de schizophrénie chez des enfants dont la mère a subi un fort stress en début de grossesse.
Des études, en Finlande et au Danemark, portant sur la perte du mari ou d'un proche du 1er degré de la femme enceinte, sont les plus convaincantes, estiment les auteurs. Elles montrent en effet un excès de cas de schizophrénie en particulier, lorsque le deuil est survenu pendant le 1er trimestre de grossesse. (AFP)