Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/07/2012

Les affections à l'origine des euthanasies

La Commission fédérale de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie vient de publier son rapport d'activités 2011. Ce rapport concerne les documents d’enregistrement des euthanasies pratiquées entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2011 examinés par la commission.

Au total, 2 086 déclarations d’euthanasie ont été introduites durant cette période. 52 % des patients avaient entre 60 et 79 ans. Dans 75 % des cas, le patient souffrait d’un cancer. 82 % des cas concernaient des néerlandophones et 18 % des francophones.

Toutes les affections qui ont donné lieu à une euthanasie étaient, au moment de celle-ci, conformément aux exigences légales, incurables et graves. La grande majorité d’entre elles (1567 soit 75%) étaient, comme dans les rapports précédents, des cancers (cette dénomination comporte toutes les affections malignes : tumeurs solides malignes, leucémies, myélomes,etc.). La plupart des patients avaient subi de multiples traitements à visée curative et/ou palliative.

 

Plus d'infos sur Topic santé

10/02/2012

Euthanasie : les chiffres !

L'an dernier, 11.33 Belges ont opté pour l'euthanasie, soit 16,5% de plus qu'en 2010. C'est également la première fois que les médecins enregistrent plus de 1.000 cas sur l'année, rapportent Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen vendredi sur base des chiffres du rapport annuel de la Commission de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie.

Les personnes qui ont opté pour l'euthanasie la font surtout à la maison (44%).

De tous les patients euthanasiés, à peine un quart avaient plus de 80 ans.

L'augmentation du nombre de cas d'euthanasie s'expliquerait par la médiatisation -notamment grâce à des fils- et par un meilleur enregistrement par les médecins.

Autre fait remarquable: 85% des enregistrements proviennent de Flandre. Une autre tendance est que de plus en plus de patients psychiatriques demandent à mourir.

12/10/2011

Près de la moitié des demandes d'euthanasie acceptées

Au total, quelque 48 pc des demandes d'euthanasie ont été accordées depuis l'introduction de la loi sur l'euthanasie en 2002, ressort-il mercredi d'un sondage réalisé auprès de 914 médecins par les groupes de recherche en soins palliatifs de la VUB et de l'université de Gand. Depuis l'introduction de la loi légalisant l'euthanasie en Belgique, 39 pc des médecins ont reçu au moins une demande. euthanasie,cancer,psy

Le sondage renseigne également que 10 pc des patients changent d'avis après avoir effectué leur demande, et que 23 pc d'entre eux décèdent avant d'être euthanasiés.

Il apparaît que les médecins qui officient en soins palliatifs reçoivent de nombreuses demandes, "ce qui suggère que les soins palliatifs ne réduisent pas les demandes d'euthanasie", a analysé un membre du groupe de recherche.

"Plus encore que la douleur aïgue et incurable, les motifs décisifs pour demander une euthanasie semblent être les troubles psychiatriques et les cancers", a-t-il conclu. (belga)

23/08/2011

L'euthanasie en hausse


La progression constante des cas d'euthanasie en Belgique (le cap du millier par an devrait être franchi cette année) ne représente que 1 pc des décès et la progression est lente, indique mardi Le Soir, qui relève plusieurs autres chiffres allant à l'encontre des craintes alarmistes. Ainsi, 52 pc des euthanasies touchent les 60-79 ans, à un âge bien plus précce que le décès naturel qui ne frappe que 40 pc de cette tranche d'âge. Par contre, alors que 46 pc des gens meurent à plus de 79 ans, ils ne représentent "que" 26 pc des décès par euthanasie. "En d'autres termes, on ne constate pas non plus la vague d'élimination des plus âgés que certains brandissaient lors des débats antérieurs au vote de la loi", relève le quotidien. L'âge des patients concernés s'explique encore mieux quand on constate que 8 euthanasies sur 10 sont dues aux suites d'un cancer et que dans l'écrasante majorité (92 pc), le décès était attendu à brève échéance.