Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/06/2012

Amour et boulot : bon pour le travail

Près de 7 Belges sur 10 reconnaissent que des relations amoureuses se nouent au travail. La même proportion n’y voit aucun inconvénient ! En effet, selon une étude de Randstad Workmonitor, trois quarts des Belges pensent que les histoires d’amour au travail n’ont pas d’impact sur leur productivité.
Sept travailleurs sur 10 nouent également des liens d’amitié avec leurs collègues et un peu moins de la moitié déclarent rencontrer leurs collègues en dehors du cadre professionnel. (source: dh.be)

 

À l’échelle internationale, 57 % des travailleurs reconnaissent que des relations amoureuses se créent sur le lieu de travail. Cette tendance romantique est plus élevée encore dans les pays asiatiques comme la Chine, l’Inde et la Malaisie où ils sont 70 % à effectuer ce constat.
Avec 66 %, la Belgique est proche du trio de tête et bien loin devant le Japon (33 %) où cette pratique semble nettement moins populaire.
L’amour au travail a cependant ses détracteurs, surtout en Inde et au Luxembourg où respectivement 63 et 65 % des personnes sondées estiment que les relations amoureuses peuvent interférer avec leur performance professionnelle.
Un avis partagé par 40 % de l’échantillon global alors qu’en Belgique seulement un travailleur sur trois pense que cette pratique a un impact sur sa productivité.
Lorsqu’une relation amoureuse concerne deux personnes de la même entreprise, 44 % des répondants (chiffre identique pour la Belgique) pensent que l’un des deux tourtereaux devrait être muté dans un autre département. La démission d’un des amants n’est cependant pas requise, pour 84 % des Belges.

06/04/2012

Une vie toxique? Plus de risque de stérilité !

Aujourd'hui, en Belgique, un couple sur 6 éprouve des difficultés à avoir un enfant. Les couples à fertilité normale ont 85% de chances de connaître une grossesse en moins d’un an. Pour environ 1 couple sur 12, cette période va au-delà de 2 ans.

En France, le docteur Silvia Alvarez, gynécologue à la clinique de la Muette, interrogée par Le Parisien, dévoile des résultats clés d’une étude menée par le groupe de scientifiques spécialistes de la fertilité Procreanat sur 348 couples candidats à une procréation médicalement assistée (PMA).Les couples stériles ont une vie plus toxique. « On voit que ces facteurs toxiques se retrouvent parmi beaucoup de couples stériles et qu’ils sont probablement l’une des causes de cette stérilité », commente Silvia Alvarez. stérilité, sexualité, homme, femme, toxique, amour
En effet, l’étude dévoile que ces couples peu fertiles consomment davantage d’alcool, de tabac (40% des femmes et 52% des hommes) et de cannabis (13,3% des hommes et 6,9% des femmes) que la moyenne.


Après un changement de mode de vie, près de 35% de grossesses spontanées : « Un couple stressé par son travail, c’est un couple qui rentre plus tard le soir et qui n’a pas la tête aux retrouvailles amoureuses, souligne la praticienne. Les couples infertiles ont souvent des rapports sexuels moins nombreux ou des rapports difficiles ». Et lorsqu’on ne fait pas l’amour, difficile de faire un bébé… L’étude montre aussi que les couples sont très sensibles aussi au stress au travail (43% des femmes et 41% des hommes). (Plus d'infos sur Topic santé)

26/01/2012

S'endormir après l'amour

Une enquête a été menée en ligne aux USA auprès de 456 participants qui ont répondu à un questionnaire anonyme. Ils y indiquaient s’ils s’endormaient après le sexe et lequel des partenaires était le premier à s’endormir quand il n’y avait pas eu de transports amoureux. Les participants dont le partenaire s’endort après avoir fait l’amour ont un plus grand désir de câlins post-coïtaux et de conversations sur l’oreiller. Une sorte de règle élémentaire de séduction qui laisse le partenaire sur sa faim. (plus d'infos sur femme en santé)
L’étude a cherché à déterminer qui, de l’homme ou de la femme, était le plus enclin à s’endormir en premier lieu. Contrairement aux stéréotypes les plus répandus, ce n’est pas nécessairement l’homme qui s’endort le premier. (plus d'infos sur femme en santé)images987.jpg

11:56 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dormir, amour |  Facebook | |  Imprimer