Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/06/2012

L'enfant, l'école et l'hôpital

305 élèves du primaire et 168 élèves du secondaire concernés l'année passée. Le coût moyen de la scolarité d’un élève dans l’enseignement spécialisé s’élève à 13 941 euros selon le journal du Médecin.

L’offre d’enseignement aux enfants et adolescents hospitalisés pour une longue durée est souvent méconnue du monde médical et/ou scolaire. Pourtant elle existe. (Plus d'infos sur Fan de santé)

30/03/2012

Ecole : mauvais air...mauvaise santé

Une étude pointe du doigt la pollution de l'air dans les écoles françaises, et fait le lien avec les symptômes allergiques et respiratoires des enfants qui y étudient. Un constat alarmant sachant qu'un enfant passe en moyenne huit heures par jour dans sa salle de classe. (Voir allodocteur.fr)

La relation entre la mauvaise qualité de l'air intérieur des écoles, la santé allergique et respiratoire des enfants scolarisés avait été jusque là peu étudiée. Mais l'équipe EPAR d'Isabella Annesi-Maesano, directrice de recherche Inserm, s'est penchée sur cette question. Elle a mené une étude dans six villes de France (Bordeaux, Clermont-Ferrand, Créteil, Marseille, Strasbourg et Reims) sur un échantillon de 401 classes dans 108 écoles primaires. L'objectif ? Evaluer l'exposition des enfants âgés de 10 ans en moyenne, aux principaux polluants atmosphériques des classes et étudier le lien avec le développement de l'asthme et des rhinites.

Les résultats obtenus par l'équipe de recherche sont très préoccupants : environ 30 % des enfants suivis sont exposés à des niveaux de polluants atmosphériques supérieurs aux valeurs guides recommandées par l'OMS et l'ANSES. Et cette exposition est liée à une augmentation de l'asthme et des rhinites, les enfants allergiques étant les populations les plus à risques.

13:24 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : santé, école, air |  Facebook | |  Imprimer

12/02/2012

La grippe à l'école?

La grippe poursuit son chemin dans la population. Il y a différents moyens de la combattre. La fermeture des écoles permet de limiter la propagation de la grippe. Cette mesure devrait être prise en période d'épidémie et s'appliquer aussi bien aux petites classes qu'aux collèges. C'est la recommandation que font des chercheurs canadiens dans le dernier numéro des Annals of Internal Medicine. (plus d'infos sur femme de santé )

22/08/2011

Santé de la rentrée: vue et sac à dos !

En cette veille de rentrée scolaire, il convient d'habituer l'enfant à se coucher à l'heure et à reprendre ses repas à des heures fixes. Mais ce n'est pas tout. Sachez que si l’enfant porte un sac mal ajusté ou trop lourd, cela peut résulter en une mauvaise posture qui affectera la colonne vertébrale et, par conséquent, le développement de l’enfant. Au Canada, les docteurs Lacroix et Boivin, chiropraticiens, recommandent de rechercher les caractéristiques suivantes: deux bretelles ajustables et rembourrées, d’une largeur de 5 cm et plus étroites sous les bras; une courroie à la poitrine et/ou une ceinture de taille ou de hanches pour stabiliser le sac; un bon rembourrage pour la partie qui s’appuie sur le dos. Il faut éviter les sacs à bandoulières et s’assurer que le haut du sac ne dépasse pas les épaules et que le bas ne se trouve pas sous les hanches. Retenez enfin que le poids total du sac rempli ne doit pas excéder 15 % du poids de l’enfant. sac à dos, vue, école, jeunes

Un autre aspect est à ne pas néglger. La vue ! On estime qu’entre zéro et cinq ans, un enfant sur dix présente des problèmes de vision:  affaiblissement de la vue (amblyopie), strabisme, myopes, hypermétropes ou astigmates. Si on attend trop, l'apprentissage de la lecture sera troublé et l’enfant pourrait refuser d'apprendre à lire.  En bref, surveillez les signes suivants chez votre enfant: il cligne fréquemment des yeux; il fronce les sourcils; il a les yeux rouges, qui piquent ou pleurent; il a des maux de tête ou des douleurs dans la nuque; il dessine, écrit ou lit le nez collé au cahier; il est distrait en classe et ne suit pas les consignes du professeur. (source: canoe.ca)

08/09/2008

Alimentation saine

En cette rentrée scolaire, l'alimentation des plus jeunes pendant la journée et en soirée doit retenir toute l'attention des parents. C'est une belle occasion pour ceux-ci de faire le point sur leur propre alimentation et leurs mauvaises habitudes en la matière. (http://www.nutrition-sante.be/)

La pyramide alimentaire est un bon début de réflexion pour les personnes qui souhaitent changer leurs habitudes. ( http://www.healthandfood.be/image/fr/pdf/doc_pyramide.pdf)

Les écoles peuvent avoir des informations supplémentaires à la Communauté française. ( www.sante.cfwb.be/.../dgs_editor/documents/ )

28/08/2008

Rentrée scolaire : les poux

Attention, dès lundi, c'est la rentrée scolaire. Il est bon de penser à la qualité de la boîte à tartine, mais aussi au suivi des vaccins. Et comme en chaque mois de septembre où les plus petits se croisent..le risque de poux sur leur petite tête est en hausse. ( http://www.cass-cssa.be/Rentree-scolaire-rentree-des-poux)

Pour rappel, le pou de tête n’est pas dangereux! Il ne transmet aucune maladie. Il n’a aucun effet négatif sur la santé de celui qui a des poux. Au pire, la présence de ce petit parasite dans les cheveux peut être responsable de démangeaisons. Ce sont les piqûres du pou qui chatouillent. Si l’on gratte les petites plaies laissées par ces piqûres, elles risquent de s’infecter. ( http://poux.questionsante.org/doc/pouxbrochure.pdf)