Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/02/2012

Stress au travail : 1 salarié sur 3 à son sommeil perturbé

Lors d'une récente étude, 74 % des salariés interrogés se disent satisfaits de leur travail et 57 % trouvent qu’ils s’y épanouissent. Cette forte satisfaction trouve ses sources, sur le plan organisationnel, dans une bonne adéquation entre pouvoirs décisionnels et responsabilités (60 %), sur le plan individuel, dans la motivation élevée qu’ont les salariés vis-à-vis de leur travail (58 %), et sur le plan managérial, le bon esprit d’équipe avec leurs collègues (56 %). La première raison de l’épanouissement des salariés est le sens au travail : 79 % considèrent que leur travail fait « sens » pour eux. (plus d'infos sur femme en santé)
Dégradation du sommeil et de la santé
1 salarié sur 3 rapporte que son sommeil est perturbé à cause du travail et 1 sur 4 estime que son travail dégrade sa santé. Cela s’explique à la fois par l’hyperinvestissement émotionnel au travail (41 %), le fait de réaliser certaines tâches agaçantes ou socialement gênantes (29 %) et, sur le plan organisationnel, les pressions exercées par la hiérarchie pour taire des problèmes (20 %). A noter le rôle particulier joué par la démotivation et/ou l’absence de motivation due au travail en lui-même (28 %) ou à la difficulté du manager à trouver les bons leviers de motivation (21%).  (plus d'infos sur femme en santé)

Lire la suite

09:48 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : stress, santé |  Facebook | |  Imprimer

25/01/2012

Médicament à puce

Dès septembre prochain, les premiers médicaments "à puce" comestibles vont débarquer en pharmacie, indique vendredi Le Soir. Ils devraient apparaître dans un premier temps dans les membres du réseau d'officines anglaises loydspharmacy mais pourraient arriver en Belgique assez vite. "Cette innovation est une micropuce électronique ingérable qui peut être carrément coulée dans le corps même de la pilule que doit prendre un patient. Elle est plus petite qu'un grain de riz et contient d'infimes quantités de magnésium et de cuivre. En les dégradant, les sucs gastriques de l'estomac entraînent la production d'un petit signal électrique", détaille le quotidien. Un patch, qu'il faut coller sur la peau, conçu par la firme californienne Proteus, captera alors ce signal et validera la prise du médicament.

Les inventeurs affirment avoir testé le système sur des patients souffrant de tuberculose, de troubles psychologiques, de problèmes cardiaques, l'hypertension et de diabète.

L'innovation est dans un premier temps destinée en priorité aux patients chroniques qui suivent des traitements de longue durée ou particulièrement compliqués, demandant de prendre de nombreux médicaments à des fréquences différentes ou à des moments différents.

24/01/2012

Nouvelle Campagne contre le Sida

A l’occasion de la St-Valentin, la Plate-Forme Prévention Sida relance sa campagne « Face aux IST/Sida, ne comptez pas sur le romantisme. Protégez-vous.» Vous pouvez consulter le site internet pour en savoir plus: http://www.preventionsida.org/v2/240. (plus d'infos sur femme en santé)

11:53 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : santé, sida, femme |  Facebook | |  Imprimer

23/01/2012

Douleur chronique : un coût douloureux !

Un quart des Belges souffre de douleur chronique et dans un cas sur dix, les anti-douleurs classiques n'ont plus aucun effet. Le coût total de la douleur chronique s'élèvait en 2010 à 11,6 milliards d'euros pour la Belgique, rapporte lundi De Morgen.douleur chronique, santé, anti douleurs

"Une enquête européenne a montré qu'un quart de la population en souffre", explique Griet Brusselmans, médecin spécialisé de l'UZ Gent. "Nous pouvons tout à fait extrapoler ce chiffre à notre pays. Un Belge sur quatre, c'est énorme."

Le nombre de personnes touchées ne cesse d'ailleurs d'augmenter, principalement en raison du vieillissement de la population. "Si l'on se penche seulement sur les cas les plus graves de douleur chronique, pour lesquels les analgésiques classiques n'aident plus, les coûts totaux s'élèvent déjà dans notre pays à 11,6 milliards d'euros", ajoute Lieven Annemans, professeur d'économie de la santé à UGent et la VUB.

Si les coûts médicaux représentent 1,6 milliard d'euros de ce total, la facture sociale s'élève elle à 10 milliards d'euros. "Ce n'est pas illogique", commente Lieven Annemans. "Plus d'un cinquième des malades ne travaillent plus. Et ceux qui travaillent encore sont plus souvent absents. La douleur chronique provoque une baisse énorme de la productivité, et une grande perte pour notre économie."

Santé au travail : Hausse des personnes invalides

Quelque 265.000 personnes bénéficient actuellement d'une indemnité d'invalidité en Belgique, selon des chiffres repris dans la note de politique générale du secrétaire d'Etat aux Affaires sociales Philippe Courard, que la Libre relaie lundi matin.
Les chiffres sont en constante augmentation ces dernières années, notamment en raison de la pression croissante pour augmenter la productivité des entreprises, de l'arrivée des femmes sur le marché de l'emploi et de la mise au travail de personnes plus âgées..
Au total, environ 265.000 personnes restent chez elles depuis au moins un an à cause d'un problème de santé. Entre 2005 et 2009, le nombre de titulaires reconnus invalides pour troubles mentaux ou maladie musculosquelettique a augmenté de 23%.
Le montant alloué à ces invalides en 2009 était de 2,845 milliards d'euros au total.

Le secrétaire d'Etat Philippe Courard plaide pour plus de
prévention et un retour plus rapide à leur poste des personnes pouvant
reprendre le travail.

11/01/2012

Cannabis en question

Fumer de temps à autre un joint de cannabis n'affecte pas les poumons, selon l'étude la plus étendue menée à ce jour sur ce sujet et dont les résultats sont publiés mardi aux Etats-Unis. cannabis, joint, santé, femme


Cette recherche tend à montrer que le cannabis contrairement au tabac n'endommagerait pas les fonctions pulmonaires.


Les données de cette recherche, parue dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) daté du 11 janvier, ont porté sur 5.115 hommes et femmes âgés de 18 à 30 ans dans quatre grandes villes américaines, dont plus de la moitié avait en moyenne 25 ans. La proportion de Blancs et de Noirs était grosso modo équivalente.

Lire la suite

10/01/2012

Prothèses mammaires: 330 Belges

Au moins 330 Belges ont été implantées avec des prothèses mammaires PIP, a confirmé lundi la vice-Première ministre et ministre belge de la Santé publique, Laurette Onkelinx.
imagesCAP1NE5W.jpg
Selon l'agence Belga, Mme Onkelinx a annoncé un plan d'action, qui sera examiné dès mardi avec les différents acteurs concernés.

Les PIP de qualité douteuse sont interdites en Belgique depuis que les autorités françaises ont transmis des informations en la matière en avril 2010, a précisé Mme Onkelinx.

Le nouveau plan d'action de Mme Onkelinx a pour objectif principal une meilleure identification de tous les implants, pas uniquement mammaires.

Elle a réclamé une obligation de l'enregistrement des implants, en plus de leur certification, et le contrôle régulier des prothèses avec un financement du secteur privé.

La Belgique a demandé, lors de sa présidence de l'Union européenne, que la directive en matière d'implants soit revue et que le dispositif renforcé, pour qu'ils soient comparables à ce qui est fait pour les médicaments, a noté Mme Onkelinx.

Jusqu'à présent, quatre incidents ont été signalés à l'Agence de surveillance des produits de santé du royaume.

Selon les autorités belges comme françaises, les prothèses mammaires PIP ne favorisent pas le développement de cancers. Il existe en revanche un risque de suintement et de rupture. La circulation du gel peut provoquer une inflammation et des difficultés d'explantation.

Les prothèses mammaires PIP de qualité défectueuse comprennent de la silicone industrielle, donc non médicale. Le fabricant avait annoncé la fermeture en 2010 en France.

Le problème des prothèses mammaires PIP est aussi compliqué par le fait qu'elles ont été fournies à différentes sociétés européennes, ce qui rend difficile leur identification.

Par ailleurs, Mme Onkelinx ne disposait pas pour l'instant d'informations sur la présence en Belgique de prothèses PIP pour les testicules et les pectoraux

09/01/2012

Les questions sur la santé des lesbiennes

Hélène Rousselot connaît bien les problèmes de santé auxquels sont confrontés les lesbiennes. Membre de l'Association des Médecins Gays (AMG), elle apporte son aide à celles et ceux qui n'osent pas parler de leur orientation sexuelle à leur praticien (reportage sur têtu.com). Elle a également participé à «Tomber la culotte», une brochure traitant de la santé des lesbiennes, publiée en octobre dernier sous la houlette de Coraline Delebarre de Kiosque Info Sida et de Clotilde Genon de Sida Info Service. (Plus d'infos sur femme en santé)

128.000 donneurs d'organes

Quelque 128.000 personnes sont répertoriées au registre de population comme donneurs d'organes volontaires, contre 33.000 en 2005. donneurs d'organes , santé, rein, foie, coeur, poumon

Le nombre de personnes qui ont exprimé formellement leur volonté de donner leurs organes a été multiplié par quatre depuis 2005, rapporte L'Avenir sur base de chiffres du centre de transplantation des Cliniques Saint-Luc. Tous les Belges sont donneurs potentiels automatiques à leur mort sauf si une opposition formelle a été enregistrée auprès de la commune, selon la loi de 1986 sur le don et la transplantation d'organes. Environ 128.000 personnes sont ainsi aujourd'hui répertoriées au registre de population comme donneurs d'organes volontaires, contre 33.000 en 2005. Quelque 188.000 personnes ont émis un avis négatif à ce sujet.

Malgré cette hausse, la demande est toujours plus forte que l'offre. Ainsi, 1.100 à 1.200 personnes sont toujours en attente d'une transplantation en Belgique.

Cent personnes sont par ailleurs décédées l'an dernier faute d'avoir trouvé un donneur compatible à temps.

07/01/2012

Sport et bière: atout ou ennemi?

La bière est-elle bonne pous les sportifs après l'effort? Le débat n'est pas nouveau ! Il y a les pour et les contre. En France, Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, n'a jamais entendu parler du bienfait de la bière après le sport. Il y a deux ans, il avait consacré une note de blog à ce sujet. (plus d'infos sur femme en santé)

Régularisation pour des raisons médicales

Pour la première fois en 2011, plus de personnes ont introduit une régularisation pour des raisons médicales que pour des raisons humanitaires. La secrétaire d'Etat à l'asile et à la migration souhaite mettre un terme aux abus.  15.000 demandes d'autorisation de séjour étaient déjà enregistrées mi-novembre, a indiqué la secrétaire d'Etat à l'Asile et à l'Immigration, Maggie De Block (Open Vld) mardidans De Morgen et De Standaard. Parmi elles, 7.959 ont été introduites pour des raisons médicales et 7.046 pour des raisons humanitaires.

Les demandeurs qui ont introduit une demande pour raisons médicales ont droit à un soutien du CPAS et un statut de séjour temporaire dès que la demande a été déclarée recevable. Ce qui est frappant, souligne De Morgen, c'est que seulement 5 % des demandes médicales semblent fondées. Cela montrerait qu'il existe de nombreux abus et demandes infondées.

« Nous devons mettre un terme à ce canal de migration », affirme Maggie De Block dans le journal. Le parlement s'est accordé mi-novembre pour adopter des mesures plus sévères pour lutter contre les abus.

06/01/2012

Quelle pilule prenez vous?

La première alerte a été donnée par le « British Medical Journal » à la suite de la publication, il y a quelques semaines, d’une étude danoise menée sur 1,7 million de femmes entre 2001 à 2009. Elle montre que le risque de thrombose veineuse — la formation de caillots dans le sang — est deux fois plus élevé sous une pilule dite de troisième génération (contenant du désogestrel, du gestodène et de la drospirénone) que sous une pilule de deuxième génération (les plus anciennes sur le , contenant du lévonorgestrel), et quatre fois plus élevé que sans contraceptif hormonal. (plus d'infos sur femme en santé)santé, femme, pilule

08:39 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : santé, femme, pilule |  Facebook | |  Imprimer

04/01/2012

Cannabis chez nous

L'usage de cannabis en Région bruxelloise est deux fois plus important que dans le reste du pays, selon des chiffres livrés mercredi par la députée bruxelloise Bianca Debaets (CD&V) sur base des résultats fournis à l'une de ses questions parlementaires.

Selon Mme Debaets, neuf pour cent des Bruxellois âgés entre 15 et 64 ans ont consommé du cannabis au cours des douze derniers mois. La moyenne dans le reste du Royaume est de cinq pour cent. Selon ces statistiques, 15% des jeunes et jeunes adultes de la capitale fument régulièrement des joints.

Cet usage est plus répandu auprès des jeunes dotés d'un diplôme de l'enseignement supérieur. Ceux-ci représentent 11% des consommateurs, contre 3% pour ceux sans diplôme ou diplômés de l'enseignement primaire. Les hommes représentent en moyenne 11% des consommateurs d'herbe dans la capitale, contre 7% de femmes.

Pour la députée, ces chiffres démontrent la nécessité de faire davantage en matière de politique de prévention.

03/01/2012

Êtes-vous en ordre de mutuelle?

 
Depuis le 1er janvier 2012, une loi belge impose aux assurés de souscrire une mutuelle en plus de l’assurance obligatoire traditionnelle. (source: mutuelle-land.fr)mutuelle, santé, vivre, belgique
 
C’est en effet suite aux plaintes des assureurs privés pour concurrence déloyale que le gouvernement belge a décidé d’agir. 
Assuralia, groupement professionnel des entreprises d’assurance en Belgique a en effet dénoncé les modalités des organismes de mutuelle santé « qui n’était pas conforme aux règles européennes ». La Commission européenne a ainsi contraint le gouvernement à modifier les lois.
 
 

Lire la suite

01/01/2012

Alcool et drogue: on vous surveille

L'Etat belge commencera cette année à répertorier l'ensemble des accros à l'alcool ou à la drogue qui suivent un traitement.

Une cinquantaine de centres, hôpitaux et institutions participent au projet mené pour la première fois au niveau national, ont indiqué mardi les quotidiens Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.

On ne dispose pas de chiffres précis sur l'étendue de la dépendance à l'alcool et à la drogue, mais on estime, d'après les quotidiens, que la Belgique compte un demi million de personnes touchées par l'alcoolisme et environ 20.000 accros à la drogue.

L'Institut Scientifique pour la Santé Publique a mis au point un système national d'enregistrement. Toute personne qui entame un traitement reçoit depuis peu un questionnaire au sujet de son lieu de résidence, son niveau de formation, la fréquence de la consommation de drogue ou d'alcool.

La commission pour le respect de la vie privée a donné soin feu vert à la démarche. Les donnée à caractère personnel sont protégées.

30/12/2011

Avortement : les chiffres

 

 Un quart des avortements en Belgique est pratiqué sur des femmes de moins de 20 ans. La Belgique arrive ainsi en tête au sein de l'Union européenne, écrivent lundi Het Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen sur base de chiffres de l'UE.

L'étude, qui est parue dans un article d'une revue gynécologique, a notamment examiné le nombre de femmes de moins de 20 ans dans l'Union européenne qui ont subi un avortement en 2008. En Belgique, ce chiffre s'est élevé à 14,7 femmes sur 1.000, soit 25,2 pc du nombre total d'avortements.


La sénatrice sp.a Marleen Temmerman estime que cette étude montre surtout que les femmes plus âgées ont moins de grossesses non désirées car elles ont plus facilement accès aux contraceptifs. "Une fois qu'un médecin a décidé quel contraceptif était adapté, la femme devrait être en permanence en mesure de l'obtenir, sans avoir à chaque fois besoin d'une nouvelle prescription", juge-t-elle.


En 2008, 1,2 million de grossesses ont été interrompues en Europe chez des femmes âgées entre 15 et 49 ans, soit en moyenne un peu plus de 10 avortements pour 1.000 femmes fertiles. La Belgique se situe sous cette moyenne avec 7,5 sur 1.000 ou 18.595 interruptions de grossesse.

29/12/2011

Vers une consultation par téléphone

Les infirmiers et infirmières ne pourront pas remplacer les médecins pour combler le manque d’effectifs lors des gardes de nuit et le week-end, a estimé, samedi, Alda Dalla Valle, président de la Fédération Nationale des Infirmières de Belgique et secrétaire de l’Union générale des Infirmières de Belgique. Le centre d’expertise des soins de santé (KCE) suggérait notamment, vendredi, d’envisager les consultations médicales par téléphone ainsi que les consultations par des infirmiers comme alternatives au manque de médecins de garde. (source: lesoir.be)images6810.jpg

Selon Mme Dalla Valle, la Commission Technique de l’Art Infirmier analyse actuellement la problématique des consultations et des prescriptions d’ores et déjà effectuées par des infirmières. L’objectif de cette étude est de rédiger un avis définissant un cadre légal pour ce type de prestations, afin d’apporter une sécurité non seulement pour les professionnels de la santé mais aussi pour les patients. « La question est de savoir comment rendre légales et applicables ces consultations et prescriptions. Ensuite, il faudra déterminer la nomenclature pour les actes qui seront posés », souligne Mme Dalla Valle.

L’avis, qui devrait être remis à court terme à la ministre de la Santé Laurette Onkelinx (PS), sera contraignant. « Par contre, l’avis portera sur un cadre précis d’actes. Il n’est pas question que les infirmières se substituent aux médecins pour les gardes », insiste-t-elle.

A la demande des cercles de médecins généralistes, qui organisent les gardes, le KCE a examiné les alternatives possibles aux problèmes de manque de candidats médecins de garde. Il évoquait notamment les initiatives déjà existantes : le numéro unique, la fusion des territoires de garde, la création de postes de garde, l’engagement de médecins « gardistes », etc.

Le KCE estimait par ailleurs que, à l’exemple de ce qui se fait dans d’autres pays et notamment au Danemark, les consultations par téléphone et les consultations par des infirmiers « mériteraient aussi d’être envisagées ».

Pour ce qui est des consultations par téléphone, Marc Moens, président de l’Association belge des syndicats médicaux, appelle à la prudence. « Si l’on est face à des choses ordinaires, pourquoi pas ? Cela peut peut-être permettre d’éviter des déplacements inutiles. Mais si l’on est face à quelque chose de grave, la consultation par téléphone ne peut pas être la réponse adéquate », dit-il.

 

21/12/2011

Aie l'estomac... des fêtes !

Le temps des Fêtes est l'occasion de festoyer en famille et entre amis... très souvent autour d'une bonne table. Certaines personnes mangent un peu trop et boivent plus d'alcool qu'à l'habitude. Malaises d'estomac et reflux surgissent et incommodent. (source: canoe.ca) estomac, fêtes, santé,

La dyspepsie, qu'on appelle habituellement «brûlements d'estomac» consiste en problèmes de digestion, d'hyperacidité ou de distension avec douleurs à l'estomac et une impression d'avoir trop mangé ou de mal digérer. Ces problèmes peuvent être causés par un ulcère d'estomac ou du duodénum, et par certains médicaments irritants comme la cortisone, les anti-inflammatoires, le fer ou le potassium, par exemple. Depuis une vingtaine d'années, on a identifié que la cause de la plupart des ulcères était une bactérie.  

Un retour de liquide amer dans la bouche est typique du reflux. En fait, lorsqu'on mange, les aliments sont déplacés de la bouche vers l'estomac à travers un tube nommé oesophage. Entre l'oesophage et l'estomac se trouve une espèce de valve qui empêche l'acidité de l'estomac de remonter dans l'oesophage. Lorsque la valve ne ferme pas hermétiquement, il y a un reflux, c'està-dire un retour du contenu acide de l'estomac dans l'oesophage, qui n'est pas fait pour recevoir une telle acidité. Plusieurs facteurs peuvent causer ce problème. Le plus fréquent est une hernie hiatale causée par le fait qu'une partie de l'estomac, normalement situé dans l'abdomen, remonte dans la région du thorax et empêche une bonne fermeture de la valve entre l'estomac et l'oesophage. Cela cause un reflux gastro-oesophagien et, parfois, une inflammation de l'oesophage.

Lire la suite

20/12/2011

Le bon chocolat noir pour le coeur

Les effets bénéfiques des flavonols contenus en grande quantité dans le cacao ne sont plus à démontrer. Cependant, est-ce que ces vertus ont des effets significatifs en ce qui concerne la pathologie vasculaire ? images969.jpg

Les effets bénéfiques des flavonols, de la famille des flavonoïdes ont été amplement démontrés expérimentalement : ils ont des propriétés antioxydantes, antiagrégantes plaquettaires, vasodilatatrices, antiathéroscléreuses et agissent sur la régénération de l'endothélium vasculaire. (source:
senioactu.com)
Sur le plan de la pathologie vasculaire, de nombreuses études ont montré que la consommation de chocolat était associée à une diminution modérée de la pression artérielle systolique.

Par ailleurs, la consommation de quantités significatives de chocolat apparaît bénéfique pour l'ensemble de la pathologie cardiométabolique. D'après les données d'une autre méta-analyse récente, la consommation de chocolat serait à l'origine d'une réduction de 33% de l'ensemble des maladies cardiométaboliques avec une diminution de 31% de l'incidence du diabète de type 2 et de 29% de celle des accidents vasculaires cérébraux.

Lire la suite

18/12/2011

Une bonne bière pour faire de vieux os

Les chercheurs du Department of Food Science & Technology de l'université de Californie à Davis responsables de l'étude ont constaté que la quantité de silicium organique présent dans une bière dépendait de son brassage. Moins la technique de fabrication est agressive pour le malt, plus la boisson obtenue sera riche en silicium organique. (plus d'infos sur femme en santé)santé, os, ostéoporose, femme