Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/08/2011

La photo de femme non retouchée !

Voici un blog qui contre-attaque en montrant des femmes, des vraies ! My body gallery , c'est le blog qui a pour mission le coming-out de la cellulite. Une étude récente a révélé que 95 % des femmes sont victimes de dysmorphisme : elles surestiment la taille de leurs hanches à 16%, et de leur taille à 25%. Seulement 2 femmes sur 5 peuvent atteindre leur poids idéal, et cela pour une durée de 5 ansimagesCAY2A22H.jpg

11/08/2011

La pilule fait-elle vraiment grossir?

La pilule contraceptive soulève de nombreuses questions. Parmi celles-ci, la prise de poids est sans doute la plus souvent posée. Aujourd’hui encore, nombreuses sont les femmes (et plus particulièrement les adolescentes) qui hésitent à prendre la pilule de peur de grossir. 20 % des femmes qui décident d’arrêter de la prendre déclarent même le faire en raison de cette prise de poids. Qu’en est-il exactement ? (source: femme en santé)piluls, santé, femme, mithra, poids, grossir
Au cours des 20 dernières années, près de 600 études ont analysé les effets des contraceptifs oraux combinant un œstrogène et un progestatif (ce que l’on appelle généralement « pilule ») sur la prise de poids. Leurs résultats sont on ne peut plus clairs : utilisatrices de pilules faiblement ou moyennement dosées et non utilisatrices connaissent exactement les mêmes variations de poids !
Plus précisément, dans 70 % des cas, la prise de pilule n’a aucune influence sur l’indice de poids corporel, la masse grasse, l’eau contenue dans l’organisme et la composition corporelle. On observe également que 15 % des utilisatrices enregistrent une prise de poids d’environ 2 kg en un an, tandis que les 15 % restant perdent quelque 2 kg. Ces pourcentages sont parfaitement identiques à ceux observés chez les femmes ne prenant pas la pilule pendant un an. (source: femme en santé)

10/08/2011

Carence en vitamine D : un test

L'affaiblissement du système immunitaire est le résultat d'une carence en vitamine D dans le corps humain, et cela peut augmenter le risque de cancer et d'ostéoporose. Une équipe de scientifiques britanniques a développé un test sanguin innovant et extrêmement précis ayant la capacité de déterminer l'importance du régime alimentaire dans les carences en vitamine D. Le test est présenté dans deux articles publiés dans la revue Nutrition Journal. (source: foodinaction)

Après avoir évalué les données résultant de 20 années de recherche, les chercheurs ont découvert qu'il n'y avait aucun lien direct entre les carences en vitamine D, la santé et les maladies. C'est là que le test fait son apparition...
vitamine, d, santé, cancer, dalgleish
Menés par le professeur Declan Naughton, les chercheurs de la Kingston University London ont développé un test sur une période de cinq mois et ont découvert qu'il était possible de distinguer les diverses formes de vitamine D que le corps absorbe par le biais du régime alimentaire et du soleil (à savoir la vitamine D12 et D3) à partir de composants étroitement liés.

«Beaucoup de gens pensent que la principale source de vitamine D vient du soleil car les hommes produisent naturellement un type de vitamine D à partir de l'impact du soleil sur la peau», explique le professeur Naughton du département des sciences de la vie de la Kingston University. «Ce que l'on sait moins, c'est que l'on peut trouver un autre type de cette vitamine dans des aliments tels que le saumon, les maquereaux, les sardines et les jaunes d'oeufs. Notre nouveau test permet de mesurer individuellement toutes les formes de vitamine D qui comptent et peut nous aider à mieux comprendre l'origine de ces carences. Peut-être a-t-on simplement besoin de plus de soleil, ou de surveiller davantage notre régime alimentaire.»

Lire la suite

09/08/2011

Grippe: un nouvel espoir de lutte

 Des chercheurs américains ont découvert un anticorps capable de neutraliser 30 des 36 souches connues du virus de la grippe. Cette étude parue lundi ouvre la voie vers la mise au point d'un vaccin universel anti-grippe. entrergrippe,f16,vaccin,universel,type a des mots clefs

Des virologues britanniques et suisses avaient déjà annoncé dernièrement avoir découvert un anticorps, appelé F16, capable de contrer tous les virus de type A responsables de la grippe. Cette percée avait été publiée dans la revue américaine Science.

Le nouvel anticorps, baptisé CH65 et dévoilé lundi dans les Annales de l'Académie nationale américaine des sciences (PNAS), agit quant à lui sur l'hémagglutinine, une protéine à la surface du virus de la grippe lui permettant de se fixer dans les cellules qu'il infecte. L'hémagglutinine mute tous les ans, forçant les virologues à produire un nouveau vaccin anti-grippe pour chaque saison.

Le nouvel anticorps mime un grand nombre de propriétés de l'acide sialique, le récepteur naturel de l'hémagglutinine, et s'attache à des parties de l'hémagglutinine du virus. Il implique que ce dernier ne peut plus muter sans diminuer sa capacité à infecter les cellules humaines.

Cette recherche «nous apprend que le système immunitaire humain est capable d'adapter sa réponse à la grippe et de produire en fait des anticorps pouvant neutraliser un ensemble de souches virales», souligne le Dr Stephen Harrison, de l'Hôpital des enfants de Boston, principal auteur de l'étude.

Lire la suite

08/08/2011

90 % des femmes portent attention à la composition des aliments

Une femme sur trois, au total, estime qu'elle mange bien, en conformité avec les standards nutritionnels. Les deux autres pensent qu'elles pourraient mieux faire. Au total, 43 % d'entre elles ont déjà consulté un diététicien ou un nutritionniste. (Source: femmes en santé)appareil photo julie 299.JPG
La cuisine maison reste attractive en Europe, même si les modes de vie ont évolué : trois femmes sur quatre disent qu'elles en feraient une priorité si elles avaient plus de temps. Elles continuent à lui accorder une grande importance, mais les modes de transmission et d'information ont changé.
90 % des femmes portent attention à la composition des aliments et 80 % à leur provenance. 70 % pensent aussi que l'alimentation était mieux avant... (Source: femmes en santé)

20/01/2009

Les salmonelles ont tué 1.500 Européens en 2007

Avec quelque 150.000 cas en 2007, les infections par la salmonelle chez l'homme ont continué, pour la quatrième année consécutive, leur décrue en Europe, même si celles-ci ont encore entraîné la mort de quelque 1.500 Européens.

Ces données sont publiées dans le rapport 2007 de l'Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) sur les maladies zoonotiques, ces maladies infectieuses transmissibles de l'animal à l'homme, le plus souvent par voie alimentaire.

Ce rapport annuel montre en revanche une progression des infections à Campylobacter en Europe, lesquelles ont progressé de 16,2% en 2007, pour atteindre un peu plus de 200.000 cas, mais sans conséquences sanitaires graves.

Le nombre de cas de listériose chez l'homme en 2007 est, lui, resté stable par rapport à 2006, avec 1.554 cas confirmés, dont 300 environ (20%) se sont révélés mortels, le plus souvent auprès de personnes âgées ou de nouveau-nés

Lire la suite

Rilatine: 14,8 millions de pilules vendues en 2008

La vente du médicament Rilatine, utilisé essentiellement dans le traitement du "trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité" (TDAH), a connu uneforte hausse l'année dernière, avec environ 14,8 millions de pilules vendues en 2008, révèle De Morgen.

La quantité des "smart drugs" vendues a également explosé l'année dernière. Les spécialistes pointent du doigt l'utilisation déviante de ce type de médicaments, surtout par les étudiants qui les consomment pour améliorer leur concentration. La hausse des ventes de Rilatine sont les plus spectaculaires. Ces 5 dernières années, le nombre de pilules vendues est passé de 9,6 millions à environ 14,8 millions. Au début des années 90, à peine 200.000 pilules de Rilatine étaient encore vendues.

08/10/2008

La circoncision et le sida

La circoncision dont des études ont montré qu'elle réduisait de plus de 50% le risque d'infection avec le virus du sida, ne paraît pas faire de différence dans les rapports sexuels entre hommes, selon des travaux publiés mardi.

Cette conclusion résulte d'une vaste analyse de plusieurs recherches faites précédemment qui ne montrent pas de manière probante que la circoncision diminue le risque de contracter le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) ou d'autres infections sexuellement transmissibles chez les homosexuels, expliquent les auteurs de l'étude qui paraît dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) daté du 8 octobre.

Des essais cliniques conduits en Afrique ont prouvé que la circoncision réduisait de 50 à 60% le risque de transmission du VIH de la femme à l'homme, une découverte qui a conduit à parler "d'un vaccin chirurgical", une méthode bon marché et sans risque pour protéger les hommes du sida. 7c128fc8cd20735180f3339ba36ba621.jpg

Ces études laissent aussi penser que la circoncision pourrait protéger les hommes hétérosexuels contre d'autres infections vénériennes comme la syphilis ou la chlamydia, une bactérie particulièrement contagieuse.

Plus d'infos:  

Mais les effets bénéfiques de la circoncision étaient encore largement inconnus pour les hommes ayant des relations homosexuelles. Le Dr Gregorio Millett des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a procédé à une méta-analyse de 15 études examinant le lien entre circoncision et taux d'infection du VIH et d'autres maladies sexuellement transmissibles. Ces études ont porté sur 53.567 hommes dont 52% étaient circoncis.

Les chercheurs ont conclu que le risque de devenir infecté avec le VIH était très légèrement plus bas chez les sujets circoncis mais cette différence est statistiquement insignifiante.

En revanche, une différence statistique montrant des effets protecteurs de la circoncision contre l'infection du VIH est significative dans les études conduites avant la mise sur le marché des anti-rétroviraux en 1996, relève le Dr Millet, l'un des co-auteurs de ces travaux.

Après la généralisation de ces tri-thérapies, cet avantage de la circoncision dans la protection contre l'infection du VIH s'est évaporé, expliquent ces scientifiques.  "Cette différence pourrait s'expliquer selon eux par un accroissement des comportement sexuels risqués parmi les homosexuels avec l'arrivée des anti-rétroviraux".

D148cf1f285e7f4db2cd1e14fddea098c.jpges sondages ont montré que de nombreuses personnes notamment dans la communauté homosexuelle pensaient que les anti-rétroviraux réduisaient le risque de transmission du VIH ce qui a entraîné un nette augmentation du taux d'infection, notent les auteurs de cette méta-analyse.

"Pris dans leur ensemble, les résultats de cette méta-analyse ne mettent pas en évidence, dans les études conduites parmi les hommes ayant des rapports sexuels entre-eux, une relation entre la circoncision et une diminution du risque d'infection par le VIH", écrivent-ils.

"D'autres recherches sont de ce fait nécessaires pour élucider le lien entre circoncision et taux d'infection avec le VIH parmi les homosexuels", selon eux.  La circoncision est théoriquement efficace parce que le prépuce, la peau et les muqueuses recouvrant le gland du pénis, est un point d'entrée pour le VIH, car il est riche en cellules dites de Langerhans, un tissu que le virus pénètre aisément.

18/09/2008

Du chewing-gum pour le colon

L'intérêt du chewing-gum est de permettre en quelque sorte, de faire fonctionner le système digestif (il stimule les fonctions nerveuses, permet la sécrétion salivaire…) sans qu'il y ait à proprement parler de digestion.afc9c97d30ade2c27e18790c413aab0c.jpg

Le Dr Sanjau Purkayastha et ses collègues ont compilé les données de tous les travaux réalisés sur le sujet. Au total, leur étude a inclus 158 patients ayant subi une chirurgie du colon. Certains ont dû, les 3 jours suivant l'intervention, mâcher du chewing-gum -« sans sucres »- pendant 45 minutes, trois fois par jour. Les autres ont constitué le « groupe contrôle ».

Résultat, les patients de la « cohorte chewing-gum » ont vu leurs fonctions intestinales se rétablir plus rapidement que les autres. De là à « prescrire » systématiquement de la gomme à mâcher aux malades, il y a encore un pas que les auteurs s'abstiennent de franchir. A leurs yeux, des études complémentaires, randomisées, en double aveugle et contre placebo doivent être conduites pour confirmer ou infirmer ce résultat. (Source : Archives of Surgery, 19 août 2008 )

Question

Consommez-vous souvent du chewing-gum ?

11/09/2008

Boulimie: éviter la crise

La boulimie est un trouble des comportements alimentaires (TCA, www.univ-rouen.fr/servlet/com.univ.utils.LectureFichierJoint?CODE=1107180451911&LANGUE=0 ) que l'on décrit comme tel depuis les années 60 seulement, avec une très forte augmentation entre les années 70 et 90. Elle touche 3 personnes sur 100 et 10 femmes sont concernées pour 1 homme.La crise typique va se produire en fin d'après-midi, ou en soirée, à la maison, dans un contexte de solitude. Souvent, la crise surviendra en période de stress, ou dans un contexte d'émotions négatives. (www.boulimie-anorexie.ch/troubles.php ) Parfois, il y a prise d'alcool. La crise va durer 1/2 heure à 1 heure durant laquelle la personne va consommer une quantité importante de nourriture en ayant le sentiment de perdre le contrôle d'elle-même. ( www.lepsychologue.be/psychologie/boulimie.asp )c4db19cfa417df437ce50f037154c792.jpg

Le phénomène est connu en Belgique notamment pour les jeunes filles et les femmes. ( www.test-achats.be/.../symptomes-et-maladies/psychologie-et-psychiatrie/anorexie-et-boulimie-s494503.htm )

Un livre important est sorti récemment sur le sujet chez De Boeck. ( universite.deboeck.com/livre/?GCOI=28011100376200 )

La personne souffrant de boulimie a souvent conscience du caractère pathologique de son comportement alimentaire mais a beaucoup de difficulté à en parler. (www.boulimie.com )

Dent: prévention à l'école

ee8c3b7abfe21c3a39464a9afe72e37f.jpg

La FDI (la Fédération Dentaire Internationale) a décrété le 12 septembre de chaque année « Journée mondiale de la santé bucco-dentaire ». Elle se tient pour la première fois en ce 12 septembre 2008. (www.sourirepourtous.be)

"Le nombre d’enfants de 12 ans sans carie ( www.medecine-et-sante.com/anatomie/anatomie1dent.html  )est de 40 % selon les chiffres de la dernière enquête. C’est un résultat déjà remarquable quand on sait qu’en 1983 (soit il y a 25 ans), seuls 4% des enfants étaient indemnes de carie ( www.one.be/CONTACT/pdf/one13.pdf ). Par ailleurs, les chiffres INAMI mesurant le recours aux soins préventifs et curatifs pour les enfants sont supérieurs à la moyenne belge. Cet engouement des visites chez le dentiste pour les enfants en Communauté française n’a pas manqué d’être remarquée. On en peut que s’en réjouir. Les besoins non satisfaits étaient sans doute plus importants dans le Sud et l’Est que dans le Nord du pays." souligne la Fondation pour la santé dentaire.  

Plus d'infos:

Afin d’encourager la consommation d’eau à l’école, la Fondation pour la Santé dentaire, poursuit ses actions de sensibilisation, en distribuant dans les écoles primaires la brochure « L’eau comme boisson à l’école» : www.sourirepourtous.be/fiches_pilotes. Enfin, Sourire pour Tous propose aux enseignants de lancer trois défis à leurs élèves : Se brosser les dents à l’école, pendant un mois, pendant trois minutes chaque jour, ne boire que de l’eau pendant un mois et choisir des collations saines. Enfin, une nouvelle vidéo explique en ligne comment réaliser le test de la coloration de la plaque bactérienne afin de faire comprendre à quoi cela sert le brossage des dents : www.sourirepourtous.be/coloration .

10/09/2008

Coeur: les dangers du stress et des dents

Cette année, la Semaine du Coeur sera organisée en Belgique du 21 au 27 septembre (www.semaineducoeur.be ) sur le thème du "Stress". Une récente enquête a révélé qu’un Belge sur trois souffre de stress. Le stress fait partie de notre vie. Si par moments vous souffrez de stress, celui-ci ne met pas votre santé en danger. Le stress chronique occasionne par contre d’importants problèmes sociaux, 12 % des accidents du travail sont imputables au stress chronique. 1304fb99235ff20c7a306e04ccabfae2.jpg

L’Union européenne estime que les coûts du stress chronique dans ses États membres dépassent les 20 milliards d’euros. Et surtout : le stress chronique est un important facteur de risque de maladies cardiovasculaires !

Plus d'infos:

Des dents ( www.one.be/contact/spot6.htm )en mauvais état, une hygiène dentaire insuffisante et des gencives qui saignent peuvent mener tout droit à une maladie de coeur, selon les recherches publiées cette semaine à Dublin lors de la réunion de la Société de microbiologie générale (www.saintluc.be/hospitalisation/dpts-serv/prothese/index.html ) . La maladie de coeur est associée en général à la cigarette, l'obésité et un taux élevé de cholestérol. Mais le professeur Howard Jenkinson, de l'Université de Bristol (www.bristol.ac.uk ), cité par la société de microbiologie, contredit cette idée admise : "peu importe que vous soyez en bonne santé et mince, vous multipliez vos chances d'avoir une maladie cardiaque si vos dents sont en mauvais état".78c265d178bdb0a4b7bfa57efddd453e.jpg

Comme le rappellent des microbiologistes de l'université de Bristol et du Collège royal des chirurgiens d'Irlande, www.rcsi.ie , ne pas se laver régulièrement les dents entraîne un saignement des gencives qui ouvre la porte du corps aux centaines de bactéries -jusqu'à 700- qui peuplent la bouche. ( www.saintluc.be/hospitalisation/dpts-serv/stomato/extraction.htm )

Il décrit la suite du processus : les gencives qui saignent permettent aux bactéries d'accéder aux vaisseaux sanguins, où elles vont "coller aux plaquettes" (composants sanguins servant à la coagulation) et causer "une coagulation à l'intérieur des vaisseaux", empêchant partiellement le sang de revenir au coeur et faisant courir le risque d'une attaque cardiaque. ( www.dents.net )

Une autre équipe, menée par le Pr Greg Seymour, de l'Université de Otago Dunedin (Nouvelle Zélande) a étudié aussi le lien particulier entre les bactéries provenant d'une mauvaise hygiène de la bouche et l'athérosclérose (entartrage des artères).

La santé au forfait

Le Centre d’expertise (KCE, www.kce.fgov.be) vient de rendre son rapport concernant l’étude réalisée par une équipe pluri universitaire comparant paiement forfaitaire et paiement à l’acte. Depuis 1984, en Wallonie et en Flandre, plusieurs centres de santé et maisons médicales ne fonctionnent plus à l’acte mais dans le cadre d’une convention avec l’INAMI (inami.be ) de financement forfaitaire. L’an prochain, 2% de la population belge seront soignés dans le système forfaitaire. 2326fec3c424c88bdeff1ea2bdf87a20.jpg

Le Centre d’expertise a comparé le système de paiement forfaitaire et le système de paiement à l’acte dans le domaine de l'accessibilité, de la qualité et de l’efficience des soins.

Plus d'infos:  

 

Pour l'accessibilité, les chercheurs constatent que les centres de santé soignent les groupes les plus vulnérables de la société. La littérature internationale nous apprend que les gens financièrement vulnérables, sont aussi davantage malades et nécessitent plus de soins. On constate aussi que les patients des centres de santé utilisent moins de soins spécialisés et hospitaliers que les patients qui sont soignés dans le système à l’acte.

Dans le domaine de la qualité, beaucoup d'indicateurs de qualité ont été examinés. Pour aucun indicateur, les centres forfaitaires ne sont moins performants que leurs pairs à la prestation. Lorsqu ’une différence existe, c’est en faveur des centres de santé, et ceci surtout dans le domaine des soins préventifs (vaccination et dépistage). En matière de prescription de médicaments, on observe que les centres de santé prescrivent mieux (par exemple dans le domaine des antibiotiques) et tiennent compte des prix.

Ceci nous conduit naturellement à l’efficience. Les centres de santé reçoivent un financement qui est calculé sur la consommation moyenne belge en médecine à l’acte, augmenté de 31%.Ce surcoût public est plus que compensé par les économies réalisées : moindre recours aux soins spécialisés et hospitaliers, aux examens techniques, de laboratoires et d’imagerie médicale, enfin moins de frais engendrés en matière de médicaments.

Gériatrie: du neuf à Saint Luc

Un service dévolu à la Gériatrie de Jour (www.geriatrie.be/home.jsp?lang=fr) vient d’ouvrir ses portes aux Cliniques universitaires Saint-Luc (www.saintluc.be )  . Les patients y sont accueillis à la demande de leur médecin traitant. La Gériatrie de Jour est une nouvelle structure assurant la prise en charge des patients de plus de 75 ans que l’on dit « fragiles » c’est-à-dire à risque de développer des complications. Idéalement située au sein des Cliniques (au niveau –2 de l’hôpital), cette nouvelle structure gériatrique bénéficie d’un accès aisé aux consultations médico-techniques.da07ae735721f86329b206faffcaa80b.jpg

La Gériatrie de Jour propose : la réalisation de bilans pluridisciplinaires diagnostiques (tests de mémoire, évaluation du risque de chutes, etc.), certains traitements, une approche préventive des pathologies dues au vieillissement. Ces activités se déroulent en ambulatoire, l’objectif principal étant d’éviter une hospitalisation.

Plus d'infos:

Une des spécificités de cette nouvelle structure réside notamment dans l’évaluation du degré d’autonomie fonctionnelle de la personne âgée et des problématiques telles que la malnutrition ( www.esculape.com/geriatrie/nutrition.html ) , l’incontinence (www.sphere-sante.com ) ou les troubles de la mémoire et du comportement ( www.esculape.com/geriatrie/memoire.html ).

Ces évaluations complexes sont possibles grâce à la présence d’une équipe multidisciplinaire. Le patient se rend en Gériatrie de Jour à la demande de son médecin traitant. Tout est mis en oeuvre pour que, sur une ou deux journées, le patient passe les examens prévus, rencontre les paramédicaux de l’équipe, puisse voir différents spécialistes et reçoive son traitement. Les différents intervenants font ensuite le point sur la situation de chaque patient et un rapport détaillé reprenant une proposition de plan de soins est envoyé au médecin traitant. Tout au long du processus, le médecin traitant reste la personne de référence.26e2aa621574c32c06b10228d85181b4.jpg

Le Dr Isabelle Gilard, gériatre, coordonne cette nouvelle structure. Deux autres gériatres participent également aux activités. L’équipe infirmière est responsable de la gestion quotidienne de l’activité (organisation des rendez-vous, accueil des familles et patients, anamnèse et prise en charge des soins généraux). Un kinésithérapeute intervient dans le diagnostic des troubles de la marche ou d’autres troubles psychomoteurs et propose des aides techniques ainsi que des conseils. Un ergothérapeute participe au bilan des troubles cognitifs et au bilan de chutes, en évaluant le patient dans les activités de la vie quotidienne. Un neuropsychologue réalise des bilans de mémoire adaptés aux patients âgés et rencontre les familles au moment du diagnostic. Une diététicienne et une logopède (spécialisée dans les troubles de la déglutition) peuvent également intervenir si nécessaire.

Enfin, plusieurs collaborations ont également été mises en place avec différents services : les services d’urologie, de neurologie, de psychiatrie ou la consultation des plaies

Acné: 80% des adolescents en souffrent

En Belgique, 80% des adolescents souffrent d’acné ( http://www.cbip.be/Folia/2005/F32F07B.cfm ). A une période de profonds bouleversements, cette affection peut être très contraignante. Problème de peau très fréquent, l’acné ( http://www.abimelec.com/acne.html ) reste néanmoins sujette à de nombreuses idées reçues.82664c3728ca6ad8b473b72577c86fef.jpg

Plus d'infos:

L'acné est une maladie de peau qui provoque la peau grasse, de petits kystes ( www.dermis.net/dermisroot/fr/36857/diagnose.htm ), des boutons rouges et des têtes blanches chez la plupart des adolescents. L'acné entraîne une inflammation (rougeur, pus, douleur) prolongée de l'orifice du poil (orifice pilosébacé).L'acné se caractérise par la peau grasse et plusieurs types de boutons souvent associés. On distingue les lésions rétentionnelles (comédon ouvert, www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/comedon-7382.html,  ou point noir et comédon fermé ou microkyste), les lésions inflammatoires (papule,  dictionnaire.doctissimo.fr/definition-papule.htm, ou bouton rouge, pustule ou tête blanche et volumineux,boutons rouges douloureux ou nodules), les kystes et les marques ou cicatrices qui peuvent être temporaires ou définitives. L'affection débute le plus souvent à l'adolescence et prend fin la plupart du temps avant l'âge de 25 ans.

Migraine: 1.000.000 de belges...et vous?

Ce vendredi aura lieu la 3ème Journée d’Action européenne contre la Migraine .   Plus de 1.000.000 Belges ont la migraine. Pour mieux informer les personnes souffrant de migraine en Belgique ( www.neuro.be/bhs ), la Ligue Belge contre les céphalées en collaboration avec la Belgian Headache Society (  www.belgianbraincouncil.be/FR/members/scientific_fr.htm ) organisent ce jeudi 11 septembre une soirée d’information gratuite à Bruxelles et à Liège. Elles pourront être suivies dans leur totalité grâce aux liaisons internet de haute performance, tant à Bruxelles que à Liège.  « La migraine est toujours sous-estimée et mal traitée. Celui qui se casse une jambe, reçoit beaucoup de gestes de sympathie de la part de son entourage et ses amis lui écrivent un petit mot sympa sur son plâtre. Mais en cas de migraine, rien. Beaucoup de patients souffrant de migraine souffrent inutilement car ils ne trouvent pas le chemin vers des traitements efficaces, aussi bien pour arrêter rapidement une crise que pour diminuer le nombre de crise. » explique le Professeur Vandenheede, Président du Belgian Headache Society.cea98451fe9e1ead22fdc287cecee80c.jpg

 

Plus d'infos:

La migraine (www.cephalee.be ) est un mal de tête – généralement unilatéral - accompagné de nausées et/ou d'une sensibilité accrue à la lumière.  Une crise dure de 4 à 72 heures et peut être tellement intense que les activités quotidiennes sont totalement impossibles. La migraine est fréquente: plus d'un Belge sur dix souffre de migraine. ( www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=migraine_pm ) Les femmes sont les plus touchées: 5 à 25% de l’ensemble des femmes belges ont des migraines. Mais les hommes (2 à 10%) et les enfants (4%) peuvent également souffrir de migraine. De plus, la migraine est un phénomène à prendre au sérieux. L’OMS a classé la migraine dans le top 20 des maladies qui exercent le plus d’impact sur la qualité de vie. Infos:  www.echappezalamigraine.be

09/09/2008

Sida: avancée de chercheurs belges

Au 31 décembre 2007, et depuis le début de l'épidémie, un total de 21.138 personnes ont été reconnues infectées par le VIH.  Il y a eu entre 20007 et 21.138 infections VIH diagnostiquées depuis le début de l'épidémie. Au 31 décembre 2007, 3.769 diagnostics de SIDA maladie avaient été notifiés. L'âge et le sexe sont connus pour 19.300 patients (96,4%). On retrouve 1,6 fois plus d'hommes que de femmes chez les personnes infectées. Le groupe d'âge le plus représenté au moment du diagnostic est celui de 30-34 ans chez les hommes, et de 25-29 ans chez les femmes.

Plus d'infosd7f8e310ec0d94c387265a15da00abea.jpg :

Une équipe de chercheurs du département Médecine moléculaire de la K.U.Leuven (www.kuleuven.be/kuleuven/francais.html )  a découvert une protéine qui transporte le virus VIH-1 (www.ulb.ac.be/info/sida/14quvih1.html )  jusqu'au noyau des cellules. Cette découverte peut à terme conduire à l'élaboration de nouveaux médicaments qui pourraient freiner l'apparition du sida ( www.aideinfosida.be ) chez des patients infectés par le virus VIH-1. Selon les chercheurs, cette découverte est également intéressante pour la thérapie génique ( www.genique.com ).
La recherche de médicaments contre le sida ( www.preventionsida.org/v2/ ) s'est centrée ces derniers temps sur les partenaires possibles des protéines VIH. Pour son développement, le virus doit en effet faire appel aux protéines cellulaires pour alimenter son propre arsenal en protéines virales. Le VIH est en effet un lentivirus qui se reproduit en intégrant sa propre information génétique dans le matériel génétique d'une cellule hôte.
Les chercheurs sont parvenus à découvrir la façon dont le VIH atterrit dans le noyau cellulaire. Le virus fait appel pour cela à la transportine SR2. Le rôle de cette protéine consiste à naviguer, un peu à la manière d'un ferry, avec le matériel génétique du VIH, vers le noyau cellulaire de la cellule hôte par les pores de la membrane du noyau. Un essai en laboratoire a entre-temps révélé qu'en éliminant la protéine transportine, ce matériel génétique ne pouvait plus atteindre le noyau cellulaire. (Belga)

Suicide: pas de plan national

Le0278602bbcaaf34daf47d11be76320b0.jpg (CPS) en Communauté française déplore, cette année encore, l'absence de plan national de prévention en Belgique, alors qu'environ 2.000 suicides sont recensés chaque année dans le pays. Le CPS profite de la Journée mondiale de la prévention du suicide, le 10 septembre, pour montrer aux différents niveaux de pouvoir, notamment en Communauté française, les preuves apportées par les nombreux programmes de prévention mis en place dans le monde. (Voir aussi Suicide des personnes âgées )
Avec plus d'un million de décès annuels dus aux suicides dans le monde, l'IASP (Association internationale pour la prévention du suicide) estime que ce fléau est un véritable problème de santé publique, avec des conséquences notamment coûteuses pour la société. Mais le suicide est désormais un problème qui peut faire l'objet d'une prévention efficace, comme en témoignent nombre de programmes et d'actions au niveau mondial. Globalement, en Belgique, le risque suicidaire augmente avec l'âge, avec un premier pic aux alentours de 45 ans et un deuxième pic important à partir de 75 ans. Les hommes semblent être plus enclins à se suicider.
Le taux moyen annuel des suicides était, en 1997, de 21 pour 100.000 habitants. Pour la tranche d'âge des plus de 75 ans, il s'élevait à près de 48/100.000 et à 42,5/100.000 chez les plus de 84 ans.
Face à cette réalité, le CPS a choisi de centrer sa cinquième journée de prévention du suicide sur la prévention auprès des personnes âgées. Il organise une conférence sur ce thème le mercredi 10 décembre (informations: www.preventionsuicide.be) et a édité une brochure d'information et de sensibilisation (téléchargeable sur le même site). Dès mercredi, un nouveau forum privé et dédié aux intervenants évoluant auprès de personnes âgées sera ouvert sur son site. (belga)

Les fractures vertébrales : remboursement

En Belgique 3% des hommes et 15% des femmes âgés de 65 ans et plus souffrent d’ostéoporose (Enquête de Santé, 1997, www.iph.fgov.be/EPIDEMIO/epifr/crospfr/hisfr/his97fr/his11.pdf ). On observe une prévalence plus élevée à Bruxelles et dans le sud du pays. A titre de comparaison, plus de la moitié des femmes de 60 ans et plus souffriraient d'ostéoporose ( www.osteoporoseinfo.be/fr/Home/Quest-ce%20que%20osteoporose ) dans une population féminine blanche américaine (DMO insuffisante au niveau de trois sites du squelette). Ces taux semblent extrêmement élevés et il y a lieu de mettre en doute la valeur opérationnelle de ces mesures pour identifier des personnes à risque de fracture. (www.iph.fgov.be/EPIDEMIO/morbidat/FR/Zie/ZIEK12r.pdf ) e372d9ad9168a3941e53da0d50db97c7.jpg

Les fractures vertébrales par compression (FVC) sont en grande partie la conséquence de l'ostéoporose, mais parfois aussi de certains types de cancer ou d'accidents. En 2000, pas moins de 570.000 de ces fractures ont été observées en Europe chez des hommes et des femmes de plus de 50 ans. Bien que les médecins recherchent de plus en plus souvent la maladie sous-jacente (ostéoporose), seulement 1 FVC sur 3 est effectivement détectée.

ee9f64bbb336b4d3fa3e85a12d18e0d6.jpgCes fractures vertébrales sont encore trop souvent considérées comme « un mal de la vieillesse ». Ceci dit, il est bon de savoir que le traitement le plus récent des FVC par la kyphoplastie par ballonnet ( www.md.ucl.ac.be/loumed/V124,%202005/S206-209.pdf ) , un traitement minimalement invasif et extrêmement efficace, est remboursé depuis peu dans notre pays.

Nouveau en résonance magnétique

L'Institut Jules Bordet ( www.bordet.be ) vient de se doter d'une RMN 3-Tesla Corps Entier ( http://www.cmrr.umn.edu/~henry/these.pdf ) . Il s'agit aujourd'hui du système le plus accompli et le plus performant de diagnostic par résonance magnétique nucléaire. 3537a691418d5a2ff845845b9293cefe.jpg

Ce nouvel équipement constitue un instrument indispensable dans les études cliniques et translationnelles portant sur de nouvelles thérapies anticancéreuses. Cette nouvelle acquisition débouchera sur la création, à l'Institut Jules Bordet, d'une unité de recherche oncologique en imagerie métabolique et fonctionnelle, une première en Belgique. Tout cela grâce à l'asbl des amis de l'institut Bordet (www.bordet.be/fr/mecenat/amis/amis.htm )  .