Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

15/07/2012

Les affections à l'origine des euthanasies

La Commission fédérale de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie vient de publier son rapport d'activités 2011. Ce rapport concerne les documents d’enregistrement des euthanasies pratiquées entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2011 examinés par la commission.

Au total, 2 086 déclarations d’euthanasie ont été introduites durant cette période. 52 % des patients avaient entre 60 et 79 ans. Dans 75 % des cas, le patient souffrait d’un cancer. 82 % des cas concernaient des néerlandophones et 18 % des francophones.

Toutes les affections qui ont donné lieu à une euthanasie étaient, au moment de celle-ci, conformément aux exigences légales, incurables et graves. La grande majorité d’entre elles (1567 soit 75%) étaient, comme dans les rapports précédents, des cancers (cette dénomination comporte toutes les affections malignes : tumeurs solides malignes, leucémies, myélomes,etc.). La plupart des patients avaient subi de multiples traitements à visée curative et/ou palliative.

 

Plus d'infos sur Topic santé

Commentaires

Pour les dépressions incurables ou compliquées à soigner, le débat de l'euthanasie devrait se poser. Bien sûr, chaque cas est unique et un dépressif peut reprofiter de la vie après de bon soins. En ce qui me concerne, je suis bipolaire et c'est la je sais depuis combien de temps(environ 2004, je passe par l'étape des deux phases et ça p'épuise. la loi ne prévoit pas d'euthanasie pour ce genre de pathologie. ça peu se comprendre; risque d'abus. Je prends mon traitement correctement mais hélas... Bipolaire plus migraines constantes;ASSEZ. Soit qu'on trouve des solutions(recherches comme ça se fait pour certains cancers ou autres maladies. je pense qu'une euthanasie (discussions bien préparée entre partenaires) vaut mieux qu'un suicide ou une T.S. salement faite. C'est pet-être un manque de volonté de ma part ou de l'égoisme mais...C'est franchement à débattre et ce n'est pas pour demain. Aidez-nous d'une manière ou une autre. Un grand merci pour votre compréhension

Écrit par : viviane piacenza | 22/08/2012

Pour les dépressions incurables ou compliquées à soigner, le débat de l'euthanasie devrait se poser. Bien sûr, chaque cas est unique et un dépressif peut reprofiter de la vie après de bon soins. En ce qui me concerne, je suis bipolaire et c'est la je sais depuis combien de temps(environ 2004, je passe par l'étape des deux phases et ça p'épuise. la loi ne prévoit pas d'euthanasie pour ce genre de pathologie. ça peu se comprendre; risque d'abus. Je prends mon traitement correctement mais hélas... Bipolaire plus migraines constantes;ASSEZ. Soit qu'on trouve des solutions(recherches comme ça se fait pour certains cancers ou autres maladies. je pense qu'une euthanasie (discussions bien préparée entre partenaires) vaut mieux qu'un suicide ou une T.S. salement faite. C'est pet-être un manque de volonté de ma part ou de l'égoisme mais...C'est franchement à débattre et ce n'est pas pour demain. Aidez-nous d'une manière ou une autre. Un grand merci pour votre compréhension

Écrit par : viviane piacenza | 22/08/2012

Pour les dépressions incurables ou compliquées à soigner, le débat de l'euthanasie devrait se poser. Bien sûr, chaque cas est unique et un dépressif peut reprofiter de la vie après de bon soins. En ce qui me concerne, je suis bipolaire et c'est la je sais depuis combien de temps(environ 2004, je passe par l'étape des deux phases et ça p'épuise. la loi ne prévoit pas d'euthanasie pour ce genre de pathologie. ça peu se comprendre; risque d'abus. Je prends mon traitement correctement mais hélas... Bipolaire plus migraines constantes;ASSEZ. Soit qu'on trouve des solutions(recherches comme ça se fait pour certains cancers ou autres maladies. je pense qu'une euthanasie (discussions bien préparée entre partenaires) vaut mieux qu'un suicide ou une T.S. salement faite. C'est pet-être un manque de volonté de ma part ou de l'égoisme mais...C'est franchement à débattre et ce n'est pas pour demain. Aidez-nous d'une manière ou une autre. Un grand merci pour votre compréhension

Écrit par : viviane piacenza | 22/08/2012

Les commentaires sont fermés.