Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

08/07/2012

Chiens, chats...enfants en bonne santé?

chiens, chats, enfant, Une étude américaine publiée ce lundi dans la revue Pediatrics révèle que les bébés qui sont en contact avec des chiens et des chats de compagnie attrapent sensiblement moins d'infections de l'oreille et d'affections respiratoires que ceux qui n'ont aucun animal au domicile de leurs parents. A noter: l'étude ne précise cependant pas comment un animal qui passe le plus clair de son temps dehors à renifler quasiment tout ce qui se trouve sur son chemin peut avoir une influence positive sur le système immunitaire d'un enfant et ce, au cours de la première année de sa vie. (Source France Soir)

Cliquez ici !

 

Pour parvenir à cette conclusion pour le moins surprenante, les scientifiques se sont notamment intéressés à quelque 397 enfants finlandais dont les parents ont consigné de manière quotidienne leur état de santé dans un journal de bord de leur 9e à leur 52e semaine de vie. Après avoir étudié ces notes, les chercheurs se sont aperçus que, dans l'ensemble, les bébés vivant avec des chiens et même des chats, étaient près de 30% moins enclins à manifester des symptômes d'infections respiratoires (toux, rhinite, fièvre, etc...). Ils étaient également 50% moins enclins à développer des infections de l'oreille. « Si les enfants avaient des contacts avec un chien ou un chat à domicile, ils étaient en bien meilleure santé pendant la période d'étude », a ainsi affirmé l'étude menée par des experts de l'Hôpital universitaire de Kuopio en Finlande.(Source France Soir)

 


 

La protection la plus efficace a par ailleurs été observée chez les enfants qui avaient un chien présent à l'intérieur de la maison jusqu'à six heures par jour, par rapport aux enfants qui n'avaient pas de chiens ou qui avaient des chiens vivant dehors. « Nous montrons des premières preuves que la possession d'un chien peut être protectrice contre les infections de l'appareil respiratoire pendant la première année de la vie », explique l'étude. L'amélioration a été significative, même après que les chercheurs ont écarté d'autres facteurs qui pourraient renforcer le risque d'infection, comme le fait de ne pas avoir été allaité, de fréquenter une crèche, d'être élevé par des fumeurs ou des parents asthmatiques, ou d'avoir des frères ou des soeurs plus âgés dans le famille.(Source France Soir)

Des études précédentes ont montré des résultats contradictoires, certaines études ne trouvant aucun bénéfice pour les jeunes enfants à vivre à proximité d'animaux à fourrures, d'autres trouvant que le contact animal semble offrir une certaine protection contre les rhumes et les affections de l'estomac. Les auteurs de l'étude expliquent que leur travail diffère des analyses précédentes parce qu'il se concentre uniquement sur la première année après la naissance et n'inclut pas d'enfants plus âgés.(Source France Soir)

14:26 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chiens, chats, enfant |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.