Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/05/2012

Un stent en 3 D pour le coeur !

L'UZ Bruxelles a, comme premier hôpital en Europe, tenté un technique prévenant la rupture artérielle d'un arc aortique dilaté, annonce mardi un communiqué de l'hôpital. Une équipe de chirurgiens vasculaires a ainsi placé un stent spécial dans l'arc aortique. Une rupture à cet endroit peut provoquer une hémorragie mortelle. En Belgique, 700 personnes meurent chaque année de ce type d'accident vasculaire.

L'équipe de chirurgiens de l'UZ Bruxelles placés sous la direction des professeurs Erik Debing et Pierre Van den Brande a placé un stent multilayer 3D dans un arc aortique. "Ce stent a l'aspect d'un petit tuyau constitué de plusieurs couches de fil métallique", explique le Pr. Debing. "C'est la première fois qu'un hôpital européen utilise cette technique lors d'une intervention sur l'aorte. L'objet peut être comparé à une passoire, le sang traversant sans problème le stent. L'évasement de l'artère se réduit ainsi." Une patiente, ayant déjà subi une intervention à coeur ouvert, a été opérée avec succès grâce à cette technique. Un scan de contrôle effectué 6 semaines après l'intervention a révélé une réduction de la dilatation. Cette technique n'est pour le moment appliquée que sur des patients très atteints. En Belgique, 50.000 hommes et 10.000 femmes souffrent d'une dilatation de l'aorte. "C'est un tueur silencieux car le risque de rupture augmente avec le grossissement de la dilatation", selon le communiqué.

Les commentaires sont fermés.