Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

02/04/2012

Trop de burgers tuent la bonne humeur

Vous adorez vous nourrir de hot-dogs, pizzas et autres hamburgers ? Vous vous délectez devant un étalage de pâtisseries commerciales, telles que beignets, croissants ou gros gâteaux ? (Source: dh.be)

Alors, faites gaffe ! Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de Grenade et publiée dans la revue scientifique Public Health Nutrition, ces composantes de la malbouffe sont associées à une augmentation de 51 % du risque de dépression.

Ce résultat concorde avec une étude récente (2011) du SUN project, publiée dans la revue PLoS One, qui mentionnait un risque évalué à 42 %, soit 9 % de moins.

 

 


L’étude des chercheurs de l’Université de Grenade a porté sur un échantillon de 8.964 personnes, jamais diagnostiquées avec la dépression ou sous antidépresseurs et qui ont été suivies pendant six mois. Résultats ? 493 d’entre elles ont été diagnostiquées avec une dépression et ont commencé à prendre des antidépresseurs.

Les personnes ayant la consommation la plus importante étaient aussi plus susceptibles d’être célibataires, sédentaires, de consommer moins de fruits, de noix, de poissons, de légumes et d’huile d’olive, de fumer et de travailler plus que 45 heures par semaine.

“Même consommé en petites quantités, le fast food est lié à un risque significativement plus élevé pour développer une dépression”, ajoute le Dr Sánchez-Villegas. Qui conclut que si bien d’autres études sont nécessaires, la consommation de ce type d’aliments doit être prise au sérieux et en considération compte tenu de ses nombreuses implications sur la santé mais aussi sur l’équilibre mental.(Source: dh.be)

Les commentaires sont fermés.