Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

26/03/2012

Les spermatozoïdes savent calculer

Une équipe internationale vient de résoudre en grande partie le mystère et le rapporte dans une étude publiée par The Journal of Cell Biology. Pour y parvenir, ils ont eu recours à une astuce, en faisant baigner des spermatozoïdes d'Arbacia punctulata dans un milieu où ils avaient placé les fameux signaux chimiques de manière subtile : les molécules n'étaient pas libres d'accès mais encapsulées dans des cages qui ne se dissolvaient que sous l'effet de la lumière. (source: bloglemonde.fr)santé,sexe,spermatozoïdes

 


 

En flashant le dispositif, les chercheurs pouvaient libérer à leur guise ces substances, puis suivre le comportement et le trajet des spermatozoïdes en fonction de la plus ou moins grande concentration de signaux dans le milieu, tout en mesurant, grâce à un marqueur fluorescent, le taux de calcium dans les flagelles. (source: bloglemonde.fr)

Cette équipe a ainsi eu la surprise de s'apercevoir que ce n'était effectivement pas la concentration en calcium qui mettait le spermatozoïde en mode "je tourbillonne car je sens que l'ovule n'est pas loin" mais les taux de changement de concentration qui le faisaient s'orienter dans la bonne direction. Cela paraît simple mais cela signifie une chose étonnante : les gamètes mâles sont capables de calculer des dérivées (ce que les jeunes Français ne font qu'au lycée) en un temps extrêmement court puisque les réactions des spermatozoïdes sont de l'ordre de la seconde, voire moins. C'est à partir des résultats de ce calcul qu'ils courbent ou non leur trajectoire. Un résultat qui a été confirmé chez deux autres espèces d'oursin et chez la cione, autre animal marin.

Les commentaires sont fermés.