Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

21/12/2011

Aie l'estomac... des fêtes !

Le temps des Fêtes est l'occasion de festoyer en famille et entre amis... très souvent autour d'une bonne table. Certaines personnes mangent un peu trop et boivent plus d'alcool qu'à l'habitude. Malaises d'estomac et reflux surgissent et incommodent. (source: canoe.ca) estomac, fêtes, santé,

La dyspepsie, qu'on appelle habituellement «brûlements d'estomac» consiste en problèmes de digestion, d'hyperacidité ou de distension avec douleurs à l'estomac et une impression d'avoir trop mangé ou de mal digérer. Ces problèmes peuvent être causés par un ulcère d'estomac ou du duodénum, et par certains médicaments irritants comme la cortisone, les anti-inflammatoires, le fer ou le potassium, par exemple. Depuis une vingtaine d'années, on a identifié que la cause de la plupart des ulcères était une bactérie.  

Un retour de liquide amer dans la bouche est typique du reflux. En fait, lorsqu'on mange, les aliments sont déplacés de la bouche vers l'estomac à travers un tube nommé oesophage. Entre l'oesophage et l'estomac se trouve une espèce de valve qui empêche l'acidité de l'estomac de remonter dans l'oesophage. Lorsque la valve ne ferme pas hermétiquement, il y a un reflux, c'està-dire un retour du contenu acide de l'estomac dans l'oesophage, qui n'est pas fait pour recevoir une telle acidité. Plusieurs facteurs peuvent causer ce problème. Le plus fréquent est une hernie hiatale causée par le fait qu'une partie de l'estomac, normalement situé dans l'abdomen, remonte dans la région du thorax et empêche une bonne fermeture de la valve entre l'estomac et l'oesophage. Cela cause un reflux gastro-oesophagien et, parfois, une inflammation de l'oesophage.


D'autres conditions ou maladies sont associées au reflux : l'asthme, l'obésité, le fait de fumer, la grossesse, l'âge, le stress et certains médicaments. Même si le lien est faible, certaines personnes associent aussi l'apparition de ces symptômes à des aliments qu'elles ont mangés, comme le chocolat, le café, l'alcool, les boissons gazeuses, les aliments gras, les jus acides et la menthe.  

Si les symptômes de reflux sont occasionnels, des mesures simples peuvent être tentées, même si elles ne sont pas toujours efficaces. On suggère, par exemple, d'éviter les repas copieux et de ne pas se coucher tout de suite après avoir mangé, de ne pas porter de ceintures trop serrées et d'élever la tête de lit d'environ 10 cm.

Ces malaises d'estomac peuvent aussi être des symptômes de maladies plus graves, comme un cancer, et ne doivent donc pas être traités avec des médicaments en vente libre pendant plus de deux semaines. S'ils persistent, il faut voir un médecin.

Il est difficile de distinguer les douleurs causées par un problème d'estomac de celles causées par un infarctus. Malheureusement, chaque année, des personnes décèdent d'un infarctus dont les symptômes n'ont pas été reconnus assez vite. Toute douleur ou tout serrement à la poitrine, qui irradient dans le dos, les épaules, les bras ou la mâchoire doivent être évalués à l'urgence. Ces douleurs peuvent apparaître au repos ou après un repas, car un repas copieux constitue un effort pour l'organisme et peut déclencher un infarctus. Il est donc facile de confondre les deux.(source: canoe.ca) 

Les commentaires sont fermés.