Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

03/11/2011

Nouvel espoir pour les diabétiques

Pour la première fois, un diabétique montpelliérain, dont la vie dépend de l'apport permanent d'insuline, a pu aller au restaurant, dormir à l'hôtel et passer une matinée sans avoir à se soucier de son traitement, grâce à un "pancréas artificiel" autonome portable. Patrick, 58 ans, chef d'entreprise qui a couru le marathon, est ravi.

Il est le premier à avoir expérimenté ce système de pompe à insuline portable, avec appareil de mesure continue de glucose sous la peau et contrôle informatique installé dans son smartphone, explique à l'AFP le Pr Éric Renard, médecin coordonnateur du Centre d'investigation clinique Inserm-CHU de Montpellier.


Cette pompe à insuline "autorégulée" a fait l'objet d'une présentation à un congrès dédié aux technologies du diabète, organisé du 27 au 29 octobre à San Francisco. En permanence, la mesure du glucose automatisée est transmise au smartphone qui ordonne la quantité d'insuline que doit administrer la pompe pour maintenir le taux de sucre dans le sang (la "glycémie") à des niveaux convenables. Cette première expérimentation a été menée en parallèle chez un malade italien à Padoue, avec le même succès.

Huit autres malades vont participer aux mêmes essais au cours des prochaines semaines à Montpellier et à Padoue, avant d'étendre la durée d'étude dans la vie courante sur plusieurs jours, puis plusieurs semaines si les premiers succès sont confirmés. Ce patient était le premier à participer à une étude promue par le CHU de Montpellier, financée par la Juvenile Diabetes Research Foundation américaine et menée par l'International Artificial Pancreas Study Group, un consortium de recherche international

Les commentaires sont fermés.