Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

20/10/2011

Lombaire, une première à Liège

 

Le Dr Frédéric Schils, de l'Hôpital St.-Joseph à Liège fut le premier chirurgien européen à implanter l'implant rachidien CLYDESDALE, en combinaison avec un NIM-ECLIPSE Nerve Monitoring System (système de monitoring neurologique). « En tant que chirurgien, l'approche latérale directe a changé ma pratique, en m'autorisant à gérer des cas rachidiens complexes. » lombaire, dos

Lorsqu'un disque lombaire est atteint, il peut perdre de l'épaisseur, comprimer les racines nerveuses et la moelle épinière, et provoquer ainsi des douleurs lombaires. Le CLYDESDALE Spinal System est un dispositif d'arthrodèse vertébrale en PEEK (POLYETHERETHERKETONE) destiné à obtenir une stabilisation et à favoriser la fusion osseuse durant le processus de guérison normal qui suit une correction chirurgicale des atteintes de la colonne. On réalise chaque année environ 80 000 procédures d'arthrodèse vertébrale lombaire en Europe pour soulager des douleurs lombaires.

 


Le CLYDESDALE Spinal System est utilisé pour les patients chez qui l'on a diagnostiqué une maladie discale dégénérative (degenerative disc disease, DDD) à au moins un ou deux niveaux contigus entre L2 et S1. Ces patients DDD peuvent également présenter un spondylolisthésis ou un rétrolisthésis de Grade I aux niveaux impliqués. Une DDD se définit comme une lombalgie d'origine discale, avec dégénérescence discale confirmée par l'histoire du patient et le bilan radiologique. Ces patients doivent avoir un squelette mature et ne pas avoir subi de chirurgie au cours des six derniers mois. Les implants peuvent être implantés via une approche latérale mini-invasive (DLIF).

Le CLYDESDALE Spinal System est conçu pour être utilisé conjointement à une greffe osseuse autologue, afin de faciliter l'arthrodèse vertébrale, et est destiné à être utilisé avec des systèmes de fixation supplémentaires prévus pour l'utilisation au niveau de la colonne lombaire. 

 

À propos de le Division Rachis de Medtronic

La Division Rachis est basée à Memphis, Tenn. Cette division est le leader mondial sur le marché actuel du Rachis et a pour mission de faire progresser le traitement des pathologies de la colonne. La Division Rachis travaille avec des chirurgiens de renommée mondiale, des chercheurs et des partenaires novateurs afin d'offrir des produis et des technologies à la pointe du progrès pour les pathologies neurologiques, orthopédiques, dentaires et rachidiennes. Medtronic a pour mission de développer des procédures accessibles et mini-invasives permettant de réaliser des traitements chirurgicaux actuels et respectueux du patient. Vous trouverez de plus amples informations sur l’entreprise et ses solutions thérapeutiques sur le site www.medtronicspinal.com ainsi que sur ses sites web d'éducation du patient, www.back.com, www.iscoliosis.com, www.maturespine.com and www.necksurgery.com.

 

À propos de Medtronic

Medtronic, Inc. (www.medtronic.com), dont le siège social se situe à Minneapolis, est leader du marché mondial dans le domaine de la technologie médicale (pacemakers, défibrillateurs, stents, valves cardiaques, pompes à insuline, neurostimulateurs, etc.). Medtronic offre à des millions de personnes dans le monde des solutions pour soulager  leur douleur, rétablir leur santé et prolonger leur durée de vie.

Medtronic a son siège européen à Tolochenaz, en Suisse. 

En Belgique, Medtronic a un bureau de vente à Jette (Bruxelles).  Vous trouverez de plus amples informations sur www.medtronic.be.

Sa force réelle, Medtronic la doit à plus de 40.000 collaborateurs dévoués qui travaillent pour nous dans le monde entier. En Belgique aussi, nous sommes en permanence à la recherche de nouveaux collaborateurs. Voir www.medtronic.com/BE/fr/about/jobs.html

 

09:05 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : lombaire, dos |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Bonjour,

J'aimerais bien savoir en 2014 si il existe une vraie solution pour deux disques L4L5 L5S1 déshydraté, sans hernie.

J'aimerai ne plus avoir de douleurs, et pouvoir reprendre une activité sportive (33 ans).

Les opérations du dos font peur. Mais la medecine progresse..

Écrit par : Onyxcool | 20/07/2014

Les commentaires sont fermés.