Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

13/10/2011

Un nouveau virus inconnu

20111010-151333-g.jpgDes scientifiques du CNRS viennent d'isoler un virus, encore plus grand et plus complexe que tout ce qu'on connaissait jusqu'ici. Il a été découvert dans la mer près des côtes chiliennes mais n'affecterait pas l'homme, d'après les recherches. (source: santénews.net)

C'est la première fois qu'un tel virus est identifié dans l'environnement marin. Lundi, des chercheurs français du Centre national de recherche scientifique (CNRS) ont annoncé une découverte de taille : dans l'océan, à proximité des côtes du Chili, ceux-ci ont découvert un virus très particulier et qui a d'ores et déjà battu plusieurs records. En effet, le micro-organisme est le plus gros et le plus génétiquement complexe des virus connus à ce jour.

Décrit dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, celui-ci est "chevelu avec des épis sur la tête" et a été baptisé Megavirus chilensis. Comme son nom l'indique, il est donc classé dans la famille des Megavirus, un type de micro-organisme dont l'archétype, isolé en 2003, était jusqu'ici le Mimivirus doté de plus de 1.000 gènes et dépassant largement de nombreuses bactéries en complexité. Mais ce Mimivirus est désormais détrôné : "Megavirus chilensis est environ 15% plus gros que son lointain cousin Mimivirus et le dépasse encore en complexité", explique à l'AFP Jean-Michel Claverie du CNRS dont le laboratoire est à Marseille.

Une nouvelle famille ?

D'après les travaux publiés, la molécule d'ADN du Megavirus comporte 1.259.000 paires de bases qui commandent la production de 1.120 protéines, soit la plus grande séquence d'ADN jamais décryptée. Par ailleurs, ce nouveau virus présente 594 gènes en commun avec son congénère. Les chercheurs ont ainsi émis la possibilité qu'ils soient regroupés en une nouvelle famille, les Megaviridae, qui inclurait des virus dont le génome est d'une taille supérieure à un million de paires de bases.

Les commentaires sont fermés.