Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/03/2011

Journée mondiale de la tuberculose: le nombre de cas reste stable en Belgique

 

Le nombre de patients tuberculeux en Belgique en 2009 s'élevait à 1.020, ce qui correspond à 9,6 cas par 100.000 habitants, pour 9,4 en 2008, soit une augmentation non significative. Ce chiffre est plus élevé dans les grandes villes et particulièrement à Bruxelles, où le taux est de 30,5 par 100.000 habitants. C'est ce qu'il ressort du registre belge de la tuberculose 2009 publié le mois dernier par le Fonds des Affections Respiratoires (Fares), alors que la journée mondiale de la tuberculose est prévue ce jeudi 24 mars. La moyenne des grandes villes, où se concentrent les populations à risque, est de 23,9 cas par 100.000 habitants. Outre Bruxelles, seules Liège et Anvers dépassent cette proportion en Belgique.tuberculose.jpg

Au niveau régional, Bruxelles affichait en 2009 une incidence trois à quatre fois plus élevée qu'en Wallonie (7,9/100.000) et en Flandre (6,9/100.000), mais à peine plus importante que l'année précédente.

"La distribution de la tuberculose varie également en fonction d'éléments socio-démographiques" tels que le sexe, l'âge et la nationalité, explique le rapport du Fares. La différence la plus frappante se fait en fonction de la nationalité, puisque les allochtones (51,1/100.000) sont près de dix fois plus nombreux à souffrir de tuberculose que les Belges (5,4/100.000).

Si, vu son mode de transmission, "la tuberculose peut également toucher n'importe quel individu" en Belgique, elle se concentre toutefois dans des "groupes de population qui ont un risque majoré d'être contaminés ou développer la maladie". Plus de 15 pc des cas déclarés ont le statut de demandeurs d'asile ou illégaux, 2,2 pc sont incarcérés et 1,7 pc sont SDF, précise le Fares.

La tuberculose se transmet par voie aérienne via les gouttelettes de salive projetées par exemple lors des toux, explique la Société Scientifique de Médecine Générale (SSMG).

Si une personne développe des symptômes tels qu'une toux persistante, fatigue anormale, amaigrissement, fièvre et sueurs nocturnes, elle est invitée à consulter rapidement un médecin.tuberculse2.jpg

Ce dernier pourra lancer un traitement, qui dure jusqu'à six mois. Sa réussite dépend du respect des consignes par le patient, et constitue un double enjeu individuel et collectif: guérir le patient mais aussi endiguer la transmission, ajoute la SSMG.

Les commentaires sont fermés.