Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/02/2011

Détecter plus rapidement la schizophrénie grâce aux scanners cérébraux

Les cerveaux de personnes atteintes de schizophrénie fonctionnent différemment que ceux des personnes dites "normales", ressort-il d'une étude menée par le psychiatre anversois Jan Van Hecke auprès de patients qui ont dû effectuer des tâches alors qu'ils étaient dans un scanner, peut-on lire mardi dans le quotidien Gazet van Antwerpen.

"Cette différence en terme d'activité cérébrale doit aider à diagnostiquer plus rapidement et plus certainement la maladie et ainsi la soigner", explique le psychiatre anversois. schizo.jpg

"Aujourd'hui, près d'une personne sur cent est confrontée à la schizophrénie durant sa vie. En Flandre nous estimons en ce moment que cela concerne près de 30.000 personnes. Pour la grande majorité le diagnostic ne sera posé qu'après une crise ou une psychose. La plupart de ces patients ont déjà alors un long parcours derrière eux. Plus vite le bon diagnostic est posé, meilleur sera le traitement".

Le professeur a cherché, pour son doctorat, une méthode de détection plus fiable. Il a utilisé pour cela des scanners MRI qui montrent quelle zone du cerveau est active lorsqu'une personne effectue un exercice cérébral et cette méthode a montré une différence entre les personnes atteintes de schizophrénie et les autres.

Les commentaires sont fermés.