Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/11/2010

Record du nombre de nouveaux cas de SIDA en Belgique en 2009

En 2009, 1.135 nouveaux cas diagnostiqués d'infection par le VIH ont été enregistrés en Belgique, soit le nombre le plus élevé observé depuis le début de l'épidémie, ressort-il mardi du rapport annuel de l'Institut de santé publique (ISP) sur l'Epidémiologie du SIDA et de l'infection à VIH en Belgique. L'ISP a constaté qu'après une hausse importante observée à partir de 1997, le nombre de personnes déclarées séropositives a tendance à se stabiliser depuis 2004 et se situe entre 1.000 et 1.135 cas par an, soit une moyenne de 3 infections diagnostiquées par jour.
Les infections par contacts hétérosexuels ont baissé ces dernières années. Alors qu'elles atteignaient 67 pc des infections diagnostiquées en 2002, elles représentaient 50 pc des infections en 2009.
A l'inverse, a relevé l'ISP, le nombre d'infections diagnostiquées chez les homo/bisexuels masculins est en forte augmentation. Alors que les cas de séropositivité dans la population homo/bisexuelle masculine constituaient 23 pc des infections diagnostiquées en 2002, ils ont atteint 46 pc des infections l'an dernier, lorsque le mode de transmission est connu.
Les infections à VIH diagnostiquées à un stade très tardif sont globalement en diminution: dans 40 pc des cas en 1997, contre 24 pc des cas en 2009.
En 2009, 111 nouveaux cas de SIDA ont été diagnostiqués. Depuis 1998, le nombre annuel de nouveaux diagnostics de SIDA varie entre 100 et 150 nouveaux cas rapportés par an.
L'épidémie du sida recule lentement. Les nouvelles infections au VIH ont diminué de près de 20% en dix ans dans le monde. En cinq ans, le nombre de décès annuels a baissé de 300.000, selon le rapport sur l'évolution de l'épidémie publié mardi à Genève par ONUSIDA. Le nombre de nouvelles infections s'établit à 2,6 millions par an, contre 3,1 millions il y a dix ans. L'an dernier, 1,8 million de personnes sont décédées du Sida, contre 2,1 millions en 2004, affirme le Programme commun des Nations unies sur le sida (ONUSIDA), en vue de la Journée mondiale contre le Sida le 1er décembre.
Environ 33,3 millions de personnes vivent avec le virus dans le monde, dont 22,5 millions en Afrique subsaharienne. Depuis le début de l'épidémie, plus de 60 millions de personnes ont été infectées par le VIH et près de 30 millions sont décédées de causes liées au virus.
La baisse des infections et des décès s'explique par les efforts de prévention et de traitement. En 2009, 5,2 millions de personnes vivant dans des pays à revenu faible ou intermédiaire ont eu accès au traitement antirétroviral, contre 700.000 seulement en 2004.

Les commentaires sont fermés.