Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/10/2010

11% des étudiants masculins ont une consommation d'alcool problématique

Un peu plus de 11% des étudiants masculins montrent des signes d'une consommation d'alcool problématique, démontre une étude conjointe de l'Université de Gand, de l'Université d'Anvers et de l'Association flamande pour les problèmes d'alcool et autres drogues. En 2009, 18.543 étudiants d'Anvers et de Gand ont été interrogés via internet.

Si la majorité consomme de l'alcool de manière responsable, 11,1% de l'échantillon examiné parmi les étudiants masculins - et 1,7% chez les femmes- montrait des signes d'une consommation problématique.

"26,9% des hommes (et 13,4% des femmes) boivent au moins une fois par mois 6 verres d'alcool (ou 4 pour les femmes) sur un laps de temps de 2 heures", d'après le Dr. Anne Hublet, de l'Université de Gand.

"Cette forme de "binge drinking" est surtout présente chez les étudiants qui vivent en kot. Il semble aussi que, au plus la consommation a lieu tôt dans la vie de l'étudiant, au plus les chances de développer une consommation problématique augmentent."

D'après l'étude, 60% des étudiants masculins - 24% chez les femmes - ont bu plusieurs fois par semaine. Des pics sont néanmoins observés autour des vacances.

"La majeure partie des étudiants boit de manière responsable mais on voit tout de même une part signifiante d'entre eux avoir des symptômes d'une consommation problématique d'alcool. Il faut maintenant faire des campagnes de sensibilisation et la norme sociale doit changer. D'après les chiffres recueillis, il existe beaucoup de malentendus sur la consommation d'alcool", conclut la chercheuse.

Les commentaires sont fermés.