Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/07/2010

L'antidiabétique rosiglitazone à nouveau sous surveillance

L'Agence européenne du Médicament (EMEA) se penche à nouveau sur les risques cardiovasculaires éventuels de la rosiglitazone, un antidiabétique oral commercialisé en France sous le nom d'Avandia®. Son travail fait suite à la publication d'une étude récente suggérant la possibilité d'un accroissement chez certains patients, du risque de troubles cardiovasculaires.

« L'objectif est de déterminer si les données en question sont susceptibles de modifier la balance bénéfice/risque » de cette molécule, indique l'EMEA. Aux Etats-Unis, une réunion du comité consultatif de la Food and Drug Administration (FDA) est également programmée sur le sujet. Elle doit se tenir les 13 et 14 juillet prochain.

Rappelons que la rosiglitazone est indiquée dans le traitement du diabète de type 2. Son innocuité comme celle de la pioglitazone (Actos®) a été plusieurs fois mise en cause. Des effets cardiovasculaires ont déjà été signalés en 2007, conduisant l'EMEA à confirmer une première fois le rapport bénéfice/risque de ce traitement.

Ce vendredi 9 juillet le ministère canadien de la Santé - Santé Canada - rappelé qu'à ce jour, « on considère toujours que les bienfaits de la rosiglitazone surpassent ses risques si elle est utilisée selon les recommandations ».

Les commentaires sont fermés.