Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/06/2010

Médecine: le somnambulisme plus fréquent et dangereux que l'on pensait

 

 

En Europe, 2 à 4% des adultes sont somnambules. Et un sur trois s'est déjà blessé ou a blessé quelqu'un d'autre lors de ses pérégrinations nocturnes, selon des travaux de chercheurs suisses présentés lundi à Berlin devant la Société européenne de neurologie. Le somnambulisme est beaucoup plus fréquent que l'on pensait, a déclaré Claudio Bassetti, du Neurocentre de la Suisse italienne à Lugano et de l'Hôpital universitaire de Zurich, cité dans un communiqué des organisateurs.

En outre, à l'âge adulte, le risque de blessures à soi et à autrui augmente. Des comportements sexuels déviants peuvent également survenir, selon le spécialiste. Les personnes touchées peuvent ainsi se promener nues, avoir des rapports sexuels ou même violer leur partenaire en dormant.

Tous les somnambules ne sont pas des criminels, a rassuré M. Bassetti, qui recommande toutefois des mesures afin d'éviter des blessures. Les causes du somnambulisme restent mystérieuses. Parfois, il est la conséquence d'une maladie comme le Parkinson ou l'épilepsie; dans ce cas, des médicaments peuvent être efficaces.

Les commentaires sont fermés.