Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/06/2010

L’alimentation végétale peut aider à prévenir l’obésité infantile

Une alimentation végétale peut s’avérer un bon moyen de prévenir l’obésité infantile. Telle est la conclusion d’un article paru dans l’American Journal of Clinical Nutrition, véritable référence dans le domaine de la nutrition. Un poids sain durant l’enfance permet de prévenir les problèmes de santé à un âge plus avancé.

 

À l’échelle mondiale, 10 % des enfants souffrent d’obésité ou de surpoids. Cette surcharge pondérale a des conséquences néfastes sur la santé à différents égards, aussi bien durant l’enfance qu’à l’adolescence ou à l’âge adulte. Ainsi, l’obésité est par exemple le facteur le plus important de risque de diabète de type 2. Par ailleurs, des études ont démontré que 70 à 80 % des adolescents obèses présentent un risque accru de souffrir d’obésité pour le reste de leur vie. La lutte contre le surpoids et l’obésité chez l’enfant constitue de ce fait l’un des défis majeurs pour le système de santé publique actuel.

 

L’article paru dans l’American Journal of Clinical Nutrition s’est penché sur différentes études traitant de la relation entre une alimentation végétarienne ou végétale et le surpoids. Des études épidémiologiques ont démontré que, par rapport aux non-végétariens, les végétariens sont généralement plus minces et présentent un indice de masse corporelle (IMC) inférieur: les hommes pèsent en moyenne 7,7 kg de moins et les femmes, 3,3 kg. Cela correspond à un IMC inférieur de 2 points. Des études consacrées aux enfants ont révélé que ceux qui ont grandi dans des familles végétariennes sont plus minces que leurs camarades non-végétariens du même âge. À l’adolescence, cette différence est plus marquée encore.

 

Chez les enfants, le régime alimentaire végétarien doit être constitué de manière adéquate, pouvait-on également lire dans l’article. Durant l’enfance, les besoins en certains nutriments, tels que le fer et le calcium, sont en effet plus importants qu’à l’âge adulte. Il convient donc de leur prêter une attention suffisante. Il est néanmoins tout à fait possible de mettre en place une alimentation à base de végétaux qui couvre tous les besoins nutritionnels de l’enfant. Les auteurs concluent qu’une alimentation végétarienne peut contribuer à réduire la surcharge pondérale chez l’enfant.

 

Pour passer progressivement à une alimentation végétale, une première étape simple et pratique consiste à remplacer les produits laitiers par des produits à base de soja.

 

Les aliments à base de soja s’inscrivent parfaitement dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée, et ce dès le petit-déjeuner. Des boissons aux desserts, des substituts de viande au yofu, le large éventail de produits permet de savourer des aliments à base de soja à tout moment de la journée.

 

 

Source: Sabate, J. et Wien, M., "Vegetarian diets and childhood obesity prevention", Am J Clin Nutr. 91.5 (2010), 1525S-9S.

Commentaires

Une alimentation végétale est à privilégier il est vrai pour les jeunes. Par ce qu'aujourd'hui avec la société de consommation, les jeunes privilégient les fast food et les aliments animales et ce sont ce genre d'aliments qui provoquent des maladies voir des cancers.

C'est pourquoi ils faut que les parents suivent l'alimentation de leurs enfants afin d'éviter l'obésité.

Écrit par : force ultra nature | 23/05/2014

tre sant informacion

Écrit par : Comprar Viagra en farmacia | 29/07/2014

Les commentaires sont fermés.