Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/05/2010

Coeur des chiffres inquiétants

Chaque année, 15.000 nouveaux cas sont détectés en Belgique.
30 millions d’européens seront insuffisants cardiaques à l’horizon 2020.
La Ligue Cardiologique Belge et le Belgian Working Group on Heart Failure and Cardiac Function se joignent pour sensibiliser la population belge ces 8 & 9 mai prochains.

 

L’insuffisance cardiaque – une maladie chronique caractérisée par l’incapacité du cœur à assurer sa fonction de pompe – est une pathologie méconnue par les Belges alors que plus de 200.000 en sont atteints et qu’un quart des patients décèdent dans l’année suivant le diagnostic.  Selon une étude menée par la Ligue Cardiologique Belge, seul un Belge sur quatre sait et comprend ce qu’est l’insuffisance cardiaque[1]. Pourtant, on dénombre 200.000 insuffisants cardiaques[2] en Belgique et on estime que 15.000 nouveaux cas[3] sont détectés chaque année. Il faut savoir que l’insuffisance cardiaque est une maladie grave liée à une morbidité et une mortalité importantes, avec une survie inférieure à celle de beaucoup de cancers. La Ligue Cardiologique Belge et le Belgian Working Group on Heart Failure and Cardiac Function (BWGHF) unissent leurs efforts pour sensibiliser les Belges à cette maladie mortelle manifestement méconnue. Des outils d’informations seront mis à disposition de la population, dont un DVD et un site web, et des séances d’informations seront organisées dans différents hôpitaux en Belgique à partir du week-end des 8 et 9 mai prochains, journées européennes de l’insuffisance cardiaque. 

Selon l’enquête de la Ligue Cardiologique Belge1, la grande majorité des Belges connaissent l’insuffisance cardiaque uniquement de nom: une personne sur quatre en a déjà entendu parler mais leur connaissance s’arrête bien souvent à ce stade et si l’on approfondit un peu, seule une personne sur quatre en ayant entendu parler est capable de décrire correctement la maladie. Une grande majorité de personnes confond également l’insuffisance cardiaque avec d’autres maladies cardiovasculaires. Lorsque trois descriptions sont proposées, 41% des personnes confondent l’insuffisance cardiaque avec d’autres maladies cardiovasculaires. En bref, seul un Belge sur dix âgé de 35 ans ou plus sait réellement ce qu’est l’insuffisance cardiaque. Au niveau de la connaissance des  symptômes, l’essoufflement et la fatigue sont les signes les mieux connus. Les pieds gonflés et une prise de poids soudaine sont des symptômes nettement moins connus.  Dr Freddy Van de Casseye, Directeur Général de la Ligue Cardiologique Belge, commente cette étude : « Nous avons été profondément surpris de découvrir que l’insuffisance cardiaque est très peu connue des Belges. Les résultats de l’enquête de perception montrent clairement que les Belges ignorent ce qu’est l’insuffisance cardiaque, ses symptômes, sa fréquence et sa gravité. Si les individus ne comprennent pas à quel point cette maladie est fréquente et dangereuse pour leur vie,  ils n’iront pas voir leurs médecins à temps et risquent donc que la situation s’aggrave. »

L’insuffisance cardiaque est donc très peu connue par les Belges et ceux-ci la confondent facilement avec d’autres maladies cardiovasculaires ; notamment avec  l’insuffisance coronaire responsable de l’infarctus. L’insuffisance cardiaque est pourtant très répandue en Belgique et l’on peut même parler d’épidémie.  Si l’on se penche sur les chiffres épidémiologiques, l’insuffisance cardiaque touche 200.000 Belges et environ quarante nouveaux cas sont détectés chaque jour (15.000 par an). On estime que 4% de la population adulte en souffre, dont 20% chez les plus de 65 ans. Enfin, l’insuffisance cardiaque est liée à une altération de la qualité de vie et à un taux d’hospitalisation élevé (première cause d’hospitalisation chez les plus de 65 ans).



[1] Enquête réalisée à la demande de la Ligue Cardiologique Belge par TNS Dimarso auprès d’un échantillon représentatif de la population belge (1.000 personnes) du 18 juin au 2 juillet 2009.

[2] Extrapolation sur base des données américaines publiées dans « Vaisseaux, Cœur, Poumons », numéro spécial sur l’insuffisance cardiaque, 2009.

[3] Selon les chiffres de l’étude réalisée par la VUB et publiée dans De Standaard, le 15 février 2010.

Les commentaires sont fermés.