Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/04/2010

Un cancer dans l'enfance diminue l’espérance de vie de 10 ans

 

Quelqu’un qui a survécu cinq ans après un cancer dans l'enfance aurait une durée de vie amputée de 10 ans en moyenne - de 4 à 18 ans selon le type de cancer. C’est ce que suggère une étude américaine publiée dans Annals of Internal Medicine. Une équipe d’Harvard a évalué l'effet de ces complications tardives sur la durée de vie totale de patients ayant survécu au moins cinq ans après un cancer à l'âge de 10 ans. Pour cela, ils ont développé des modèles à partir d’estimations fondées sur le suivi de patients ayant fait un cancer il y a 20 à 40 ans. L'espérance de vie moyenne de ces patients s’élève à 65,6 ans. Soit une réduction de l’espérance de vie de 10,4 ans, par rapport à la population générale. Cette réduction varie de 4 ans pour les survivants d'un cancer du rein, à près de 18 ans pour certaines tumeurs cérébrales. Elle est de 10 à 11 ans pour les leucémies aiguës ou une maladie de Hodgkin, d’environ 9 ans pour un sarcome des tissus mous ou un ostéosarcome, de plus de 17 ans pour un sarcome d'Ewing. Selon les auteurs, ces données confirment l'importance de minimiser, autant que possible, l'impact des traitements associés à des toxicités tardives: par le recours à des cardioprotecteurs et/ou la réduction des doses de radiothérapie et d'agents toxiques.

Les commentaires sont fermés.