Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/03/2010

Les cuisses font partie des parties du corps que l’on déteste le plus

Fora white-2.jpgUne étude internationale  menée par MBT, pionnier de la chaussure physiologique, a montré que les cuisses sont la partie la moins aimée du corps. Cette étude a été menée sur plus de 9000 personnes dans 9 pays différents. Ce qui est étonnant, c'est que ce complexe sur les cuisses touche aussi bien les hommes que les femmes. En deuxième position sur cette liste, on retrouve le cou, suivi par le ventre et les fesses. La partie du corps que les personnes interrogées préfèrent est le visage.

"Ces résultats ne nous surprennent pas vraiment.", déclare Matthias Schneider, expert scientifique en sport à la MBT Academy. "Beaucoup de personnes n'ont pas assez de temps dans leur vie quotidienne pour muscler leurs jambes."

Des études ont démontré qu'en adaptant les chaussures, il est possible de trouver une solution à ce problème. Selon une étude menée par la Sheffield Hallam University  (UK) la marche avec les MBT augmente l'activité musculaire des cuisses (biceps femoris) de 19%. Une autre étude menée par la Calgary University  (Canada) a démontré que l'activité du muscle de l'intérieur de la cuisse (vastus medialis) est 37% plus élevée lorsque l'on porte des MBT que lorsque l'on porte des chaussures traditionnelles.

Il ya aussi une bonne nouvelle pour tous ceux ayant besoin d'un petit coup de pouce pour rester au régime. Une étude   a été menée sur des personnes suivant le programme Weight Watchers tout en portant des MBT. Les résultats ont démontré qu'elles ont perdu 12% de poids supplémentaire que les participants de ce même programme ne portant pas les MBT. De plus, les utilisateurs des MBT avaient moins mal aux genoux, au dos et au cou. Les résultats de cette étude ont été confirmés par une recherche initiée par l'Université de Salzburg . Cette recherche a prouvé que le fait de courir lentement avec des MBT augmente la consommation d'énergie de 13%, comparé à la course lente avec des chaussures de course traditionnelles.

« La charge qui s’exerce sur les articulations des extrémités inférieures est largement réduite lorsque l’on porte des chaussures MBT.» déclare le Prof. Dr. Erich Müller de l’Université de Salzburg. « Nous avons également remarqué que la dépense en énergie est accrue en raison de l’activité du muscle supérieur de la jambe qui stabilise les articulations de l’extrémité inférieure. Ceci signifie que même une course à faible vitesse aide à améliorer la forme physique. La course à faible vitesse avec des chaussures MBT est donc un excellent exercice de fitness pour les personnes souffrant de surpoids. »

Grâce à la construction de semelle particulière des MBT, les muscles des jambes et du dos sont activés presque sans qu'on le remarque. Il n'y a plus d'excuses pour lutter contre les kilos superflus de l'hiver!

 

Les commentaires sont fermés.