Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/03/2010

La consommation et la vente du tabac sont en baisse

Après une légère augmentation du pourcentage de fumeurs en 2006 et 2007, le CRIOC constate une stabilisation au cours de ces deux dernières années.

Cette constatation est le résultat des 3213 interviews de Belges de 15 ans et plus. Les interviews ont été menées en mars 2009.

Nous notons :

  • Qu'1 consommateur sur 4 fume, dont 20 % tous les jours et 5% occasionnellement.
  • Que, depuis 2007, le pourcentage de gens qui disent fumer quotidiennement a légèrement diminué pour se stabiliser à environ 20%. Probablement en raison de l'interdiction de fumer dans les lieux publics et les entreprises.
  • En 2009, le taux d'hommes fumeurs a reculé de 1% par rapport à 2008, ce qui signifie que 23% des hommes fument.
  • Le nombre de fumeuses a augmenté de 1% l'an dernier ce qui signifie que 17% des femmes fument aujourd'hui.
  • Que le nombre total de fumeurs est plus élevé que la moyenne parmi les personnes entre 40 et 64 ans. En comparaison avec 2008 il n'y a que parmi les trentenaires que l'on observe une augmentation de 8%.
  • Que 51% des fumeurs n'envisagent pas d'arrêter de fumer. Il s'agit d'une augmentation de 10% par rapport à 2008.

Diminution de la vente de tabac

  • En 2009, les ventes de tabac ont chuté: on constate une diminution de 15% dans la vente de cigares  et de 2,5% pour les cigarettes. La vente de tabac à rouler qui a considérablement diminué par rapport aux années 90 a fortement augmenté (17,1%) par rapport à 2008, probablement en raison du prix élevé du tabac.
  • Malgré l'existence d'un autre cycle de vente, les statistiques de ventes confirment les réponses que donnent les consommateurs.
  • L'évolution de la vente de tabac semble suivre la tendance induite par la nouvelle législation interdisant de fumer dans les bâtiments publics. L'observation statistique semble indiquer que le nouveau cadre légal arrive à convaincre les fumeurs de fumer moins.

 Intention d'arrêter de fumer 

  • Un peu moins de la moitié des fumeurs affirment vouloir arrêter de fumer dans un avenir proche mais seulement 13% d'entre eux semblent vraiment déterminés. Il est clair que les actions entreprises pour lutter contre la consommation de tabac doivent être consolidés.
  • Comparativement à l'an dernier, le pourcentage global des fumeurs qui indique vouloir arrêter de fumer est en recul de 11%.

Les commentaires sont fermés.