Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/02/2010

Plus de 600 avortements chez les 12-16 ans

Les interruptions volontaires de grossesse chez les 10-14 ans ont quasi doublé en 5 ans
BRUXELLES Selon le dernier rapport publié par la commission d’évaluation de la loi relative à l’interruption volontaire de grossesse (IVG), qui traite des données 2006-2007, la moitié des toutes jeunes ados confrontées à une grossesse déclarent ne recourir à aucun moyen de contraception. Un pourcentage qui diminue néanmoins avec le temps; alors qu’elles étaient 61 % parmi les 10-14 ans à ne pas se protéger en 2006, la moyenne est descendue à 51 % en 2007.
Sur un total de 18.033 avortements recensés en 2007 en Belgique par la commission d’évaluation de la loi relative à l’IVG, 687 concernaient de jeunes filles de 16 ans et moins. Une des ados avait 12 ans au moment de l’interruption volontaire de grossesse, 12 jeunes filles étaient âgées de 13 ans, 94 de 14 ans, 201 de 15 ans et 379 de 16 ans.
Les avortements dans la catégorie des jeunes filles de 10-14 ans ont quasi doublé en 5 ans : on en comptait 63 en 2002, 65 en 2003, 88 en 2004, 84 en 2005, 83 en 2006 et 107 en 2007, selon les derniers chiffres disponibles à la commission d’évaluation qui prépare actuellement un nouveau rapport 2008-2009 sur l’avortement à paraître cet été.
La commission souligne notamment dans son dernier rapport que les avortements effectués aux Pays-Bas par des Belges ne sont pas pris en ligne de compte. Or, de nombreuses jeunes filles vont avorter chez nos voisins néerlandais où l’interruption volontaire de grossesse peut se faire au-delà du premier trimestre. (Source: N. Ben.)

Les commentaires sont fermés.