Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/10/2009

70 % des jeunes sont partisans de cafés sans fumée de tabac

Des lieux publics totalement sans tabac, ce serait 2.500 infarctus du myocarde en moins, chaque année. 

A l’issue d’un sondage IPSOS commandé par la Fondation Contre le Cancer en Septembre 2009, et mené auprès de 953 personnes, il apparaît que près des deux tiers de la population (65%) sont en faveur de cafés sans fumée de tabac. Il en va de même pour 70% des jeunes âgés de 15 et 25 ans. Neuf répondants sur dix trouvent plus agréable de manger dans un restaurant où il est interdit de fumer.

 

Ce 20 octobre 2009, le Sénat entame son débat sur le projet de loi sur le tabagisme dans l’Horeca. Il y a trois mois, la Commission européenne a émis ses recommandations en faveur de lieux publics sans fumée de tabac. La proposition vise une interdiction totale de fumer dans tous les lieux publics fermés de l’Union Européenne au plus tard en 2012.

Tous les lieux publics exempts de fumée

A l’issue du sondage IPSOS,  il apparaît que près des deux tiers de la population (65%) sont en faveur de cafés sans fumée de tabac. Il en va de même pour 70% des jeunes âgés de 15 et 25 ans. Neuf répondants sur dix trouvent plus agréable de manger dans un restaurant où il est interdit de fumer.

 

17% de crises cardiaques en moins

L'interdiction totale de fumer dans tous les lieux publics peut conduire à une diminution de 17% des infarctus ! Dans notre pays, alors qu’il y a chaque année 15.000 crises cardiaques, une telle interdiction permettrait d’en éviter 2500.  

Les membres de la Coalition Nationale Contre le Tabac et  le « Locaal GezondheidsOverleg Vlaanderen » insistent auprès des sénateurs pour qu’ils contribuent à modifier fondamentalement le projet de loi sur le tabagisme dans l’Horeca afin de rendre tous les lieux publics fermés totalement sans tabac, tel que recommandé par la Commission européenne. 

Les commentaires sont fermés.