Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/10/2009

Quatrième cas mortel de grippe pandémique A/H1N1

Le Commissariat interministériel Influenza informe que mercredi dernier, le 14 octobre 2009, un enfant de 5 ans originaire du Hainaut est décédé à l’hôpital des suites d’une infection due au virus pandémique A/H1N1.Le 8 octobre, le jeune garçon a présenté de la fièvre et une détresse respiratoire. Il a été admis à l’hôpital le 9 octobre et a reçu un traitement à base de médicaments antiviraux. Sa situation a cependant empiré et il est décédé mercredi des suites de l’infection grippale. L’enfant présentait de multiples facteurs à risque. Le diagnostic de l’infection au virus de la grippe A/H1N1 a été confirmé hier par le laboratoire de l’Institut Scientifique de Santé Publique.

Il s’agit du quatrième décès dans notre pays d’un patient présentant des complications après avoir contracté la grippe A/H1N1. La mortalité due à cette grippe n’est actuellement pas plus élevée que celle pour la grippe saisonnière.

Il y a eu la semaine passée 7.534 nouveaux cas de grippe A/H1N1, estime vendredi le Commissariat interministériel Influenza sur base d'une extrapolation. Le suivi de la situation, effectué par les médecins vigies, indique une tendance à la hausse du nombre de cas par rapport aux trois dernières semaines. Les échantillons réalisés par les hôpitaux confirment cette tendance mais la mortalité reste normale pour cette époque de l'année, indique le Commissariat.
Depuis le déclenchement de la pandémie A/H1N1, 20.100 personnes ont été contaminées en Belgique.
A partir du 18 octobre, la première phase de la campagne de vaccination contre le virus de la grippe pandémique A/H1N1 sera lancée. Le personnel médical sera vacciné prioritairement.
La vaccination des professionnels de la première et deuxième ligne des soins de santé vise à garantir la disponibilité de notre système de soins de santé en cas de pandémie.
Dès que des réserves suffisantes de vaccins seront disponibles, la deuxième phase de la campagne de vaccination sera mise sur pied. A partir de ce moment, les autres professionnels de la santé ainsi que les personnes appartenant à un groupe à risques médicaux seront vaccinés.
Le Commissariat Interministériel Influenza informera ces groupes cibles sur le déroulement pratique des vaccinations.

Commentaires

Comme tous les titres des médias qui annoncent des cas mortels à propos de la grippette,
Le titre choisit ici « Quatrième cas mortel de grippe pandémique A/H1N1 » ne déroge pas à une certaine désinformation.

Quand on lit alors l’article qui est au-dessous, on apprend alors comme ici que la personne qui en est morte présentait de « multiples facteurs à risque.»

Or selon la rigueur scientifique à adopter, l’équation « facteur de risque » et « cause » est (évidemment) FAUSSE !

Pour l’expliquer, voici ce qu’en dit le Dr THOMAS-LAMOTTE, neurologue :

« Seuls les conflits psychiques rendent malades. Les facteurs de risque ne sont pas les causes des maladies. L'enfant sait bien que ce n'est pas la neige qui casse la jambe du skieur ! Huit jésuites étaient présents à Hiroshima lors de l'explosion de la bombe atomique. Ils étaient européens, pas impliqués dans le conflit. Trente ans après, ils étaient toujours en bonne santé. Pourtant c'est bien connu: les radiations atomiques, c'est hyper dangereux.

Questions subsidiaires: l'alcool et le tabac sont les facteurs de risque majeur du cancer du larynx, mais ils ne sont pas la cause! On comprend mieux que ce soient des religieuses cloîtrées qui fassent le plus de cancer du larynx (9% contre 1% à 2% dans la population générale). Le tabac que l'on respire est un facteur de risque du cancer du poumon, mais pas la cause. On comprend mieux que les fumeurs qui inhalent profondément la fumée fassent 50 fois moins de cancer du poumon que ceux qui crapotent. Un scientifique qui confond facteur de risque et la cause d'une maladie est un imposteur ou un ignorant de la logique, la base du raisonnement scientifique » http://www.passeportsante.net/fr/Communaute/QuestionProteus/Fiche.aspx?doc=223

En savoir plus sur ce qui cause réellement la grippe :
voici de quoi alimenter votre réflexion et surtout prendre conscience au travers des questions posées (avec proposition de réponse) que vous pouvez activer à votre plus grand profit votre « médecin intérieur » :
- pourquoi attraper la grippe permet d’échapper avantageusement à une bronchite,
- pourquoi la peur panique d’attraper la grippe fait qu’on la contracte alors,
- même confrontés au virus, pour quelles raisons certains échappent à la grippe,
- pourquoi certains (très minoritaires) en meurent et d'autres pas,
- pourquoi vous pouvez accéder à la meilleure prévention qui soit
- pourquoi vous disposez déjà du meilleur "vaccin".

et qui vous permettra de prendre connaissance d’outils concrets, éprouvés, gratuits et réellement prophylactiques :
http://www.retrouversonnord.be/grippe.htm#psychobiologique

Écrit par : Baudouin Labrique | 16/10/2009

Les commentaires sont fermés.