Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/05/2009

Campagne de sensibilisation sur les effets néfastes de la cigarette sur la peau

A l’ occasion de la journée mondiale sans tabac, la société pharmaceutique Pfizer lance une campagne nationale de sensibilisation sur les effets néfastes de la cigarette sur la peau. Le tabagisme est un véritable fléau chez les femmes qui rattrapent, d'année en année, les hommes dans le triste bilan des décès dus au cancer du poumon. Malgré ce constat alarmant, en Belgique, une femme sur quatre fume. L’impact du tabac sur la santé, les interdictions de fumer dans les endroits publics ne sont apparemment pas suffisants pour décider les gens à arrêter de fumer. En lançant cette campagne de sensibilisation, Pfizer veut provoquer une réelle prise de conscience chez les fumeuses en mettant l’accent sur l’argument esthétique et en insistant sur les bienfaits de l’arrêt tabagique à la fois sur la peau et la santé. Cette action s’inscrit dans la continuité de la campagne Pfizer ‘Libérer le fumeur’ lancée en décembre 2008.

 

Une campagne virale sur l’impact de la cigarette sur la peau 

En moyenne, 20 ans de tabagisme donnent à une femme de 40 ans la peau d'une femme de 60 ans ! Vous voulez savoir à quoi vous ressemblerez si vous continuez à fumer ? A partir de ce 31 mai, journée mondiale sans tabac, les fumeurs pourront découvrir leur apparence de fumeur avec 20 ans de plus sur le site http://www.sauvetapeau.be/. Rides, cernes et teint grisâtre sont au programme. En pratique, sur ce site web une application développée spécialement, permet à chacun de uploader sa photo ou celle d’un(e) ami(e) (format portrait) ; Ensuite, il suffit d’attendre quelques secondes pour obtenir le résultat. La photo vieillie peut ensuite être imprimée, envoyée à des amis … Un lien vers le site générique « www.libererlefumeur » permettra aux internautes de recevoir également une multitude de conseils pratiques pour arrêter définitivement la cigarette.


 

 

 

 

 

Le docteur Sandra Swimberghe, dermatologue, pratique de dermatologie à Anvers, explique les processus de vieillissement prématuré de la peau par la cigarette.

« Tout d’abord, la nicotine provoque une vasoconstriction qui a pour effet de réduire la circulation sanguine et l'apport en oxygène au niveau de l’épiderme. Les fibres élastiques sont moins bien nourries et des rides plus profondes apparaissent de manière plus précoce chez les fumeurs que chez les non-fumeurs. Comme le soleil, le tabac favorise aussi la prolifération des radicaux libres, molécules oxydantes qui accélèrent le vieillissement cutané. Les petites particules de fumée qui adhèrent à la peau obstruent les pores. L'épiderme s'épaissit, paraît terne et grisâtre, la peau a mauvaise mine. Le tabac ralentit le processus de cicatrisation de la peau, la

couperose et les poches sous les yeux sont plus fréquentes. Bonne nouvelle cependant, ces altérations, qui accentuent l'aspect vieilli du visage, sont en partie réversibles dès que l’on arrête de fumer. »

 

Dépendance tabagique : mieux la comprendre pour mieux la combattre

La dépendance tabagique est une pathologie médicale chronique, accompagnée de rechutes, qui implique habituellement des éléments physiques et psychologiques liés surtout à la nicotine.  Le rôle du médecin est prépondérant dans la prise en charge du patient fumeur. Il conseille sur la meilleure thérapie et guide le patient au travers des étapes difficiles du sevrage tabagique. En moyenne, on multiplie par six les chances de réussite avec un accompagnement médical.

Les commentaires sont fermés.