Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/01/2009

France: un "ticket-psy" qui agace les médecins

La mise en place par une société française d'un "ticket-psy", permettant aux salariés de se faire payer une visite chez un spécialiste, a soulevé mardi la colère du conseil de l'Ordre des médecins qui craint une "violation du secret médical".

Lancé par une société de conseil, spécialisée dans les problèmes de mal-être au travail, le "ticket-psy" est financé à 100% par l'entreprise à la différence du ticket-restaurant dont il a été inspiré et qui, lui, est pris en charge en partie.

Il est remis par le médecin du travail au salarié "quand le salarié en fait la demande ou quand il identifie un besoin", explique Valentine Burzynski, directrice générale de ASP entreprises (Accompagnement, sensibilisation, prévention).


"Bien sûr il s'agit d'une démarche libre, volontaire, anonyme et confidentielle", souligne Mme Burzynski.

Le système a été lancé il y a deux ans, mais "sur mesure" pour des clients qui l'avaient demandé. Il s'agit maintenant, dit-elle, de le lancer "à plus grande échelle".

Le réseau de professionnels que l'entreprise met progressivement en place est constitué à 80% de psychologues cliniciens, et pour le reste de psychothérapeutes et de psychiatres, soit pour le moment "une bonne centaine de personnes". ASP ambitionne d'en avoir "à peu près 500 d'ici la fin de l'année".

Le Conseil de l'Ordre, très critique, s'étonne que "la médecine soit devenue prestataire de services".

Pour le Dr Piernick Cressard, président de la section "éthique et déontologie" de l'Ordre, "la médecine n'est pas un commerce". En outre, a-t-il indiqué à l'AFP, "la médecine n'est pas chargée du bien-être de la société, mais de traiter des gens qui présentent des pathologies".

Pour lui, il y a risque de "violation du secret médical". "On voit très bien la pression que peuvent exercer les DRH", les directeurs des ressources humaines des entreprises, a-t-il souligné. (Belga)

Les commentaires sont fermés.