Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/11/2008

Scoliose: les filles plus touchées

scoliose.jpgMaladie grave, la scoliose est une déformation de la colonne vertébrale qui peut apparaître à tout âge jusqu'à l'adolescence. Plus fréquente chez les filles (80%) que chez les garçons (20%), elle touche 2 à 3% des adolescents. La Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SO.F.C.O.T) rappelle qu'une scoliose se développe chez les enfants en pleine santé, sans cause décelable. La société savante ajoute que si son origine est probablement multifactorielle, avec des facteurs génétiques et héréditaires non négligeables, l'alimentation, la pratique de sports ou le port d'un cartable trop lourd ne sont en aucun cas responsables de sa survenue.

Plus cette déformation apparaît tôt, plus elle risque d'être sévère, avertit la SO.F.C.O.T qui souligne qu'il appartient avant tout aux parents de surveiller le dos de leurs enfants. Des gestes simples permettent de repérer une scoliose: il suffit de faire pencher l'enfant en avant pour voir apparaître "une bosse" sur le relief de la colonne vertébrale.

Le risque majeur d'une scoliose est son risque d'aggravation. A côté de la déformation de la colonne, différentes complications peuvent lui être associées, notamment une diminution de la capacité respiratoire, une insuffisance cardiaque ou encore des troubles neurologiques pour les scolioses majeures. Mais le retentissement le plus grave est d'ordre esthétique et psychologique, estime la SO.F.C.O.T.

Plus d'infos:

Le début de la puberté représente la période la plus critique dans l'évolution d'une scoliose. C'est en effet au tout début de la puberté que le rachis grandit le plus (entre 11 et 13 ans chez les filles, et 13 et 15 ans chez les garçons, le rachis grandit de 8 cm en moyenne).

C'est à cette période que le risque d'aggravation est le plus grand et où la surveillance doit être accrue. Une fois la croissance terminée, le risque de développement est faible, voire nul chez les patients adultes.scolioseee.jpg Différents traitements peuvent être envisagés en fonction de l'importance de la scoliose, de son origine, de sa capacité d'évolution ainsi que de l'âge du patient. Le corset représente l'essentiel du traitement orthopédique d'une scoliose. Il permet de stopper son évolution et, dans certains cas, de la corriger partiellement. On l'utilise dans les formes moyennes à sévères de scoliose.

La kinésithérapie permet d'augmenter la musculature du thorax, de corriger les mauvaises postures et d'améliorer les capacités respiratoires. Quant à la chirurgie, elle ne concerne que les formes les plus graves. AP

08:43 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : scoliose |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.