Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/09/2008

La commotion cérébrale de Logan Bailly

Hier, dans le cadre du chamionnat de football, . En 2ème mi-temps (70è), le joueur de Bruges Joseph Akpala est rentré en collision avec le gardien genkois Logan Bailly. Il a été hospitalisé. Il serait victime d'une commotion cérébrale.  Les jeunes athlètes subissant au niveau du crâne un choc qui entraîne une commotion cérébrale, estiment le plus souvent qu'ils sont parfaitement capables de participer à nouveau aux activités sportives au cours des quelques minutes suivant l'incident. 

Plus d'infos: 2e0bc456678547430c0cd87d1b480010.jpg

Néanmoins, un nouveau rapport rédigé par l'University of Pittsburgh Medical Center (UPMC), dans le cadre du Sports Medicine Concussion Program, confirme ce que la majorité des médecins soupçonnait depuis toujours, à savoir que les séquelles de ces incidents apparemment mineurs peuvent être graves. Jusqu'à présent, aucune étude comparative n'avait été réalisée quant aux performances des jeunes sportifs avant et après un tel choc crânien. Aujourd'hui, grâce au logiciel ImPACT (Immediate Post-Concussion Assessment and Cognitive Testing System) développé par l'UPMC, il est possible d'évaluer l'impact réel d'une commotion cérébrale. Les chercheurs ont également testé de jeunes athlètes à des intervalles de 36 heures, quatre jours et sept jours après le constat d'une commotion. Ils soulignent que des dommages cérébraux graves peuvent apparaître lors d'un second choc, conduisant parfois à une hémorragie cérébrale mortelle.

Question:

Avez-vous déjà été victime d'une commotion?

Les commentaires sont fermés.